Consentir à mourir

Soins palliatifs, euthanasie, mort

A l’heure où les questions relatives à la fin de vie alimentent les débats, voici le témoignage d’un médecin confronté chaque jour à la mort au sein d’une unité de soins palliatifs.

Rencontres et échanges avec les malades, questionnements des familles, Alix de Bonnières nous confie ces instants précieux, ces derniers moments qui peuvent éclairer chacun de nous et nourrir notre réflexion.

« En écrivant ces chroniques, j’ai souhaité être votre porte-parole, vous mes malades qui m’avez tant appris de la vie par votre mort. Je ne veux rien oublier de vos visages tour à tour douloureux, confiants, préoccupés, espiègles parfois. Je ne veux rien oublier de vos angoisses, de vos larmes, de vos confidences, de vos attachements, de vos rêves, de vos projets, de vos arrachements, de votre lucidité, de votre dignité, de vos sursauts d’espoir contre toute espérance. Je ne veux rien oublier de mes tâtonnements, de mon impuissance, de ma joie à pouvoir soulager quelques souffrances, de ma gêne ou au contraire de mes enthousiasmes. Je ne veux oublier aucun de ces moments, qu’ils aient été bons ou mauvais, ces moments intenses, d’une gravité extrême et qui me faisaient également apprécier la vie plus légère en dehors de l’hôpital.

La maladie incurable et la fin de vie constituent un sujet malheureusement tabou. Ce livre voudrait inviter le lecteur à dépasser ses peurs, à pousser la porte du service pour partager mon quotidien et découvrir que malgré la dégradation et la dépendance, tout être humain reste vivant et digne d’être aimé jusqu’à son dernier souffle. Et que la mort peut parfois être apprivoisée, acceptée et vécue dans l’apaisement. »

Ed. Toucan
Prix conseillé :16,00 €

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse