Conversation téléphonique de Vladimir Poutine avec le patriarche œcuménique Bartholomée

Lors de la visite du chef de l’État russe en République de Turquie le 3 avril dernier, le président Vladimir Poutine, eut une conversation téléphonique avec le patriarche œcuménique Bartholomée.

Lors de la visite du chef de l’État russe en République de Turquie le 3 avril dernier, le président Vladimir Poutine, eut une conversation téléphonique avec le patriarche œcuménique Bartholomée.

Le président Poutine a remercié Sa Sainteté pour ses vœux de félicitations pour sa réélection à la présidence de la Fédération de Russie. Il l’a remercié pour ses efforts en faveur de l’unité orthodoxe, pour l’autorisation canonique accordée par le Patriarcat œcuménique à la construction de la chapelle de Saint-André dans l’enceinte de l’ambassade du Russie à Ankara, ainsi que pour la réception réservée pendant les deux visites au Mont Athos. Le président russe a souligné le respect particulier qu’a le peuple russe à l’égard de l’Église mère de Constantinople de qui le prince Vladimir et son peuple ont reçu le baptême, qui fut, à ce titre un événement d’une grande importance historique. Vladimir Poutine a également transmis au patriarche œcuménique les salutations fraternelles du patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille et sa volonté de renforcer les relations entre les deux Églises. Enfin, le chef de l’État russe a souhaité à Sa Sainteté la sainte Pâques.

De son côté, le patriarche œcuménique a souhaité une bonne Résurrection au président Poutine et au le peuple russe et a exprimé ses condoléances concernant le récent accident tragique de Kemerovo, en Sibérie. Il a également réitéré ses félicitations pour la victoire de Vladimir Poutine aux élections présidentielle et pour le soutien apporté à l’Église orthodoxe. Le patriarche Bartholomée a souligné que le Patriarcat œcuménique continuera de remplir son rôle de coordination de l’unité panorthodoxe. Il a ajouté que le patriarcat, conformément à sa responsabilité canonique et pastorale, prend en charge les besoins spirituels et religieux des fidèles orthodoxes russes installés en Turquie.

Les deux dirigeants ont également évoqué d’autres sujets d’intérêt mutuel. Enfin, le président Poutine a exprimé l’espoir que, lors d’une autre visite en Turquie, il aura l’opportunité de visiter le Patriarcat œcuménique.
Sources : Bureau de presse du Patriarcat œcuménique et Bureau du président de la Fédération de Russie (mai 2018)

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse