Questions/réponses et attestations pour la continuité des actions caritatives

Questions/ réponses à l’attention des organisateurs, bénévoles et accueillis. Modèles d’attestations pour bénévoles et personnes accueillies dans l’incapacité de présenter une attestation.

Confinement 2-Questions/réponses pour la poursuite des activités caritatives
Confinement 2-Questions/réponses pour la poursuite des activités caritatives
Attestation de déplacement pour le bénévole
Attestation de déplacement pour le bénévole
Attestation de déplacement pour la personne accueillie
Attestation de déplacement pour la personne accueillie

QUESTIONS/REPONSES

Toutes les activités en direction des plus fragiles sont-elles autorisées pendant ce 2ème confinement ?

OUI et elles sont même ENCOURAGEES par le décret du 29 octobre 2020 et l’instruction interministérielle du 3 novembre 2020 et notamment en ce qui concerne les maraudes, l’hébergement, l’accès aux droits, l’accès aux soins, l’accès aux besoins et services de première nécessité et plus généralement ce qui concerne « l’accueil des populations vulnérables ».

MAIS la plupart des activités doivent être aménagées pour respecter les gestes-barrière (voir précisions ci-dessous).

Tout le monde peut-il être bénévole ?
OUI
SAUF les personnes dites « à risque » ou en lien direct avec une personne « à risque », qui doivent être incitées au télétravail.

Quelles sont les personnes à risque ?
Ce sont :
· Les personnes de plus de 65 ans
· Les personnes atteintes d’une maladie chronique ou fragilisant leur système immunitaire (notamment antécédents cardiovasculaires, diabète et obésité, pathologies chroniques respiratoires, cancers, insuffisance rénale, cirrhose, splénectomie, drépanocytose…)
· Les femmes enceintes au 3ème trimestre de leur grossesse.

Quelles attestations de déplacement les bénévoles doivent-ils présenter dans le cadre de leurs missions ?
Ils doivent se munir de DEUX documents :

- l’attestation dérogatoire de déplacement (classique), datée (avec mention de l’heure) et signée, en cochant la case n°4 : « assistance aux personnes vulnérables »
- ET une attestation de déplacement professionnel indiquant :
o sur papier à en-tête de l’association ou de la paroisse dans laquelle le bénévole est engagé
o et signée par l’organisateur de l’activité,
o que son titulaire participe à telle ou telle activité caritative (en la citant)
o que celui-ci a confirmé :
§ ne pas faire partie des personnes « à risque » et ne pas être en lien direct avec une personne « à risque »
§ s’engager à respecter les gestes-barrière pour protéger les autres et se protéger soi-même
§ s’engager à informer immédiatement l’organisateur et à cesser toute activité dans l’hypothèse où il aurait des symptômes pouvant s’apparenter au Covid-19, serait « cas-contact » ou serait testé positif Covid-19

o et ce, en précisant la durée de validité de ladite attestation.

Voir modèle ci-dessus.

Quelles attestations de déplacement pour les personnes accueillies ?
Le gouvernement a donné instruction aux forces de l’ordre de ne pas verbaliser les personnes de la rue.
Quoi qu’il en soit, il est conseillé, pour faciliter les déplacements des personnes accueillies – qu’elles soient à la rue ou qu’elles ne le soient pas – de leur fournir :

- Lorsque cela est possible un justificatif de RDV ;

- A défaut, une attestation sur papier à entête de l’association, indiquant qu’il s’agit d’une personne qui a besoin de se déplacer régulièrement pour se nourrir, se laver, être accompagnée dans ses démarches juridiques et administratives etc et qui n’a pas la capacité d’imprimer ou de remplir une attestation pour ses déplacements. Voir modèle ici.

Quelles sont les gestes-barrière à respecter dans les structures d’accueil ?

- Règles communes à tous les lieux d’accueil  :
o Port du masque obligatoire dès 11 ans couvrant le nez et la bouche ;
o Nettoyage des mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique à l’entrée et à la sortie
o 1m de distance entre chaque personne ou mise en place de vitres en plexiglas ;
o Respect de la jauge de la salle (nombre de m² divisé par 4) ;
o Aération fréquente et prolongée ;
o Nettoyage régulier des tables, poignées de porte etc avec un produit virucide ;
o Affichage obligatoire des règles sanitaires avec des mots simples/ des pictogrammes adaptés aux publics accueillis.

- Règles spécifiques pour les repas assis :
o Limitation à 6 personnes par table
o Servir des portions individuelles, éviter le passage de plats et de couverts
o Privilégier la vaisselle jetable.

Contact

Délégation pour la solidarité
10 rue du Cloître Notre-Dame
75004 Paris
Tél : 01 78 91 92 40
delegation.solidarite@diocese-paris.net
Page Facebook
Compte Twitter

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse