Éduquer à la paix, document du Vatican et du Conseil œcuménique des Églises

Un nouveau document conjoint du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et du Conseil œcuménique des Églises (COE), intitulé « Éducation pour la paix dans un monde multireligieux : une perspective chrétienne, a été lancé à Genève, le 21 mai 2019. Ce document, « repose sur la conviction commune que l’éducation a un rôle vital, voire essentiel, à jouer dans la résolution des conflits, la prévention de leur récurrence, la guérison des blessures, la restauration de la justice et le soutien de l’égale dignité pour tous ».

Un nouveau document conjoint du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux et du Conseil œcuménique des Églises (COE), intitulé « Éducation pour la paix dans un monde multireligieux : une perspective chrétienne, a été lancé à Genève, le 21 mai 2019. Ce document est disponible en anglais sur le site https://fr.zenit.org › articles › éduquer-à-la-paix

Le document a été présenté lors de la conférence « Promouvoir la paix ensemble », dont L’Osservatore Romano donne une synthèse. Ce document, a expliqué Mgr Ayuso Guixot, secrétaire du dicastère du Vatican, « repose sur la conviction commune que l’éducation a un rôle vital, voire essentiel, à jouer dans la résolution des conflits, la prévention de leur récurrence, la guérison des blessures, la restauration de la justice et le soutien de l’égale dignité pour tous ».
« Même si ce document a été écrit par des chrétiens et vise principalement les chrétiens », a-t-il précisé, il « affirme que la construction de la paix doit impliquer tout le monde ».

Le document est divisé en trois sections, dont la première contient sept raisons pour lesquelles les chrétiens sont appelés à s’engager dans l’éducation pour la paix.
La deuxième partie du document présente une douzaine de domaines et de stratégies pour la consolidation de la paix par l’éducation. Parmi ceux-ci, le droit à une éducation adéquate, le modèle du Christ en tant qu’enseignant, l’utilisation des médias dans l’éducation à la paix, ainsi que la prévention et la réconciliation.
Enfin, la troisième partie propose dix recommandations aux Églises, aux institutions éducatives chrétiennes et aux organismes œcuméniques confessionnels.

Le document recommande d’ « encourager les institutions éducatives et les agences ecclésiastiques chrétiennes, en particulier celles qui proposent des programmes catéchétiques pour les enfants et les jeunes, à introduire des éléments d’éducation à la paix dans la formation spirituelle et humaine » ; d’ « exhorter les gouvernements à développer des modèles éducatifs qui promeuvent et accordent la priorité à la paix » ; de prier « ensemble pour la cause de la paix ».
Présenté à Genève par Mgr Ayuso Guixot – 22 mai 2019 Marina Droujininan
Source : Vatican news – mai 2019

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse