En quoi le mariage est-il un sacrement ?

Les sacrements sont les signes visibles d’une réalité invisible. Au cours d’un Baptême, les gestes et les paroles du célébrant sont le signe visible. La naissance de l’enfant à la vie de Dieu, ce que ces gestes et ces paroles ont réalisé, c’est la réalité invisible.

Dans le Mariage, le signe visible ce sont les gestes et les paroles des époux et du célébrant, mais quelle est la réalité invisible ? Saint Paul la précise dans la lettre aux Éphésiens [1] lorsqu’il dit : « Ce mystère [du mariage] est grand : je le dis en pensant au Christ et à l’Église. » (Éphésiens 5, 32) Autrement dit, il existe un lien entre l’union de l’homme et de la femme dans le mariage et l’union du Christ et de l’Église.

Parler du Christ comme d’un époux et de l’Église comme d’une épouse n’est pas propre à saint Paul. C’est une des expressions, sans doute la plus belle, de l’Alliance qui unit Dieu aux hommes. D’une part, Dieu nous aime comme un époux aime son épouse, et en Jésus-Christ, cet époux a donné sa vie pour sauver son épouse, d’autre part, l’Église [2] aime son sauveur comme une épouse aime son époux et lui rend grâce pour l’œuvre du salut.

[1C’est une des lectures possibles pour le mariage

[2Il s’agit de la communauté des fidèles

Contact

Service de la Pastorale des Familles
10 rue du Cloître Notre-Dame
75004 Paris
Tél : 01 78 91 91 74
pfamiliale@diocese-paris.net
servirlafamille.fr

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse