Escalade de la violence avec l’Iran

Cette déclaration œcuménique a été signée par les représentants de grandes Églises protestantes américaines et de nombreuses associations (catholiques incluses).
« En tant que croyants, nous condamnons l’agression dangereuse des Etats-Unis vis-à-vis de l’Iran, y compris l’assassinat du Général Qassem Soleimani et le déploiement de troupes supplémentaires dans la région. Nous exhortons l’Administration à reculer devant la menace de guerre.

Cette déclaration œcuménique a été signée par les représentants de grandes Églises protestantes américaines et de nombreuses associations (catholiques incluses).
« En tant que croyants, nous condamnons l’agression dangereuse des Etats-Unis vis-à-vis de l’Iran, y compris l’assassinat du Général Qassem Soleimani et le déploiement de troupes supplémentaires dans la région. Nous exhortons l’Administration à reculer devant la menace de guerre.

Nos communautés de croyants voient la futilité de la guerre, et sa puissance déshumanisante. Nous savons que le développement humain implique de briser les cycles de violence, de devenir de courageux artisans de paix, et de s’attacher aux causes premières du conflit. Tout conflit violent mène vers une destruction réciproque.

Au lieu de cela, tous les acteurs doivent progresser dans des voies qui fortifient notre dignité commune sacrée :
Toutes les parties concernées doivent se ré-humaniser mutuellement sans excuser des actions injustes et violentes.

L’Administration des Etats-Unis doit cesser les attaques violentes et les escalades militaires. L’Administration doit revenir à un processus diplomatique, en reconnaissant qu’une paix durable impose de s’engager à assurer le bien-être commun de tout être humain, de l’Iran aux Etats-Unis et dans toutes les régions intermédiaires.

Le Congrès des Etats-Unis doit agir pour réaffirmer son autorité sur la guerre en refusant l’autorisation de guerre avec l’Iran et les attaques associées, et bloquer le financement de toute guerre avec l’Iran.

Les actions et la stratégie américaines dans la région doivent viser les causes fondamentales du conflit telles que le manque de confiance réciproque, les traumatismes, les ressources économiques et les influences politiques
Nous devons tous soutenir les actions non violentes créatives de résistance à toutes les actions injustes et violentes.

En tant que communautés de croyants, nous renonçons à l’escalade de la violence et appelons les Etats-Unis à œuvrer pour une paix durable avec l’Iran. »
Le 3 Janvier 2020 (Traduction réalisée par le Pasteur Gilbert Beaume).
Source : FPF – février 2020

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse