Demander un sacrement

Le baptême, la confirmation et l’eucharistie posent les fondements de la vie chrétienne ; on les appelle « sacrements de l’initiation ».

Le temps de préparation au baptême et aux autres sacrements d’initiation chrétienne s’appelle le catéchuménat. Pour la communauté chrétienne, la présence d’un catéchumène (la personne qui se prépare à ces sacrements) est toujours un don de Dieu. Elle reçoit avec joie ce frère ou cette sœur qui découvre le Christ et se sent appelé à l’accompagner avec charité vers le baptême.

Les jeunes qui demandent le baptême - à partir de 7 ans - s’inscrivent au catéchuménat dans leur paroisse s’ils sont en primaire ou dans leur aumônerie s’ils sont au collège ou au lycée (souvent les locaux de l’aumônerie sont aussi dans la paroisse).
Si vous avez inscrit votre enfant dans une école privée catholique, renseignez-vous auprès de l’école, une préparation aux sacrements y est sûrement proposée !

Si votre enfant souhaite recevoir un de ces sacrements, renseignez-vous auprès d’une de ces instances.

- Trouver sa paroisse
- Trouver son aumônerie

Vous vous posez des questions sur ces sacrements ? Nous avons créé des sites pour y répondre !
- Plus d’infos sur le Baptême
- Plus d’infos sur la Confirmation
- Plus d’infos sur l’Eucharistie

L’appel décisif

Une des étapes importantes des sacrements de l’initiation chrétienne est l’appel décisif. Pour les enfants de moins de 11 ans, il se vit dans les paroisse. A partir du collège, les jeunes sont invités à se rassembler en diocèse autour de leur archevêque. Sans être une étape sacramentelle, l’appel décisif est un appel personnel.

En 2019, l’appel décisif a eu lieu le samedi 16 mars 2019, rassemblant 170 jeunes catéchumènes.

Chaque jeune est appelé par l’archevêque, Monseigneur Aupetit, après lui avoir montré son nom (inscrit sur un carton), il reçoit une écharpe violette, signe de son désir de conversion.

Pour qui arrivait de la rue, la solennité, le sérieux et la joie qui se dégageait de la cérémonie offrait un contraste saisissant avec les scènes de manifestation qui se déroulaient à quelques rues d’ici.

Toute l’Eglise était présente pour appeler ces jeunes : au milieu des prêtres, des diacres, des religieux hommes et femmes et des servants d’autel, trois évêques, Mgr Aupetit, Mgr Jachiet et Mgr Verny, appelaient chacun des futurs baptisés par leur nom.
Si le sérieux du moment impressionnait les jeunes appelés, leurs sourires témoignaient d’une vraie joie à l’idée de s’engager. Ils semblaient très conscients de l’importance de leur démarche. Les responsables ont trouvé les jeunes particulièrement impliqués dans la liturgie, notamment par le chant. Une implication renforcée par la question qui leur était posée : « Que veux-tu que je fasse pour toi » (Luc 18, 41), question de Jésus à l’aveugle Bartimée aux portes de Jéricho, à laquelle ils répondaient à l’écrit. Les jeunes se sont aussi beaucoup identifiés au témoignage vidéo qui leur a été présenté en début de rencontre, qui présentait l’itinéraire de trois enfants demandant le baptême.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse