Le village de Noël à fabriquer

Un village de Noël à bâtir tout au long de l’Avent avec des « maisons à trésors » à remplir et à offrir.
" Tu as sanctifié la maison de Nazareth avec Marie et Joseph ;
Demeure dans cette maison comme notre hôte et notre Seigneur."
Livre des bénédictions

Découvrez aussi une crèche "en dur" à fabriquer soi-même !

Calendrier de l’Avent

Les maisons
Retrouvez le mode d’emploi détaillé en bas de la page.

Le mot “Avent “ signifie la “venue d’un personnage important“ ou “l’avènement“ d’un roi (du latin adventus : venue, avènement).
Depuis le VI° siècle, l’Avent est une période d’attente heureuse pour les chrétiens : l’avènement de Jésus. A Noël, Dieu nous donne son Fils Jésus qui vient au milieu des hommes.
Donner, c’est une manière de dire “je t’aime“. Par ce don précieux, Dieu nous montre tout l’amour qu’il a pour nous.
Pendant le temps de l’Avent nous nous préparons à vivre la fête de Noël.
Comme nous recevons l’amour de Dieu en son Fils Jésus, nous aussi, nous aimons montrer notre amour, notre affection, notre amitié par un geste : recevoir autour d’un repas, offrir ce qui fera plaisir, envoyer une jolie carte...

Le temps de l’Avent désigne les quatre semaines qui préparent la fête de Noël.
Autrefois en Allemagne, pour attendre Noël, les enfants recevaient chaque jour une image religieuse pour les aider à compter les jours et patienter jusqu’à Noël. Puis cette coutume s’est transformée en un calendrier avec des cases à ouvrir.

Cette année, l’Avent commence le dimanche 1 décembre 2013.
Nous proposons un calendrier sous forme de maisons “boîtes" pour y glisser quelque chose.

Pourquoi des maisons  ?
La maison est un lieu d’habitation qui parle à chacun.
Elle est le lieu de vie.
C’est aussi un lieu pour recevoir, pour faire la fête.
Dans les premiers temps de l’Eglise, (après la mort et la résurrection de Jésus) les chrétiens se rassemblaient dans les maisons
pour prier et célébrer l’eucharistie (les églises n’étaient pas encore construites).

Vous pouvez choisir de confectionner une maison
par dimanche, une par jour....
C’est l’occasion d’un atelier en famille ! Avec des amis !
A partir d’un modèle unique, laissez parler votre imagination !

un joyeux atelier en famille !
Clément, Nathan, Marie et Emmanuelle en pleine activité !

Leur maison

Que mettre dans les maisons  ?
- Des friandises : bonbons, sablés faits “ maison “...
- Des objets de décoration pour le sapin, la maison qui, progressivement, donneront un air de fête.
- Des santons (les fèves des galettes des rois ou ceux de la crèche par exemple). Ils pourront être mis au fur et à mesure dans votre crèche.
- Des rubans ou des belles étiquettes pour faire de jolis paquets
- …

En construisant, en décorant, en garnissant une maison , l’enfant participe à la préparation de Noël.
Chaque maison prend un sens :
- La maison peut être donnée à une personne seule.
- Elle peut servir de décors pour la crèche.
- Le cadeau qui se trouve à l’intérieur va prendre sa place dans la maison où il va faire plaisir à quelqu’un.
Avec ces maisons , c’est déjà apprendre à donner ou à accueillir un don.
C’est manifester de l’amour. C’est donner de la joie autour de soi.
Cela rend heureux.


Pour aller plus loin : une liturgie familiale

La Bible évoque souvent les maisons  :
- La maison
comme descendance : Jésus, par Joseph, est issu de la maison de David
- La maison de Dieu : Salomon a bâti une maison pour Dieu, le Temple de Jérusalem.
- La maison , lieu d’habitation : Jésus entre souvent dans les maisons  : celle de Simon et André où il guérit la belle-mère de Simon (Mc 1, 29- 30), celle de Marthe qui reçut Jésus dans sa maison (Lc 10,38), celle de Zachée (Lc 19, 1-20). Jésus envoie ses disciples en mission : « Dans toutes les maisons où vous entrerez, dites d’abord : ’Paix à cette maison  » (Lc 10,5)
- Saint Paul, dans sa lettre aux Ephésiens nous dit que les chrétiens sont appelés à être la demeure de Dieu : « En lui (le Christ), vous êtes, vous aussi, des éléments de la construction pour devenir par l’Esprit Saint la demeure de Dieu. »
- Jésus se rend présent sous la forme du pain et du vin par le sacrement de l’Eucharistie.
Aujourd’hui, la maison qui abrite sa présence est l’église, lieu où se rassemblent les chrétiens pour célébrer l’Eucharistie.

Les maisons que nous fabriquons évoquent nos lieux de vie.
Demandons au Seigneur de bénir notre maison
pour qu’en ses murs règnent la paix, l’amour et la joie.

Pour un temps prière, confions au Seigneur notre maison .
Voici quelques pistes pour prier en famille et confier au Seigneur votre maison
.

Aménager un coin prière avec une visuel (le Christ, la Vierge…), une bougie, les maisons fabriquées…la crèche si elle est déjà en place.

Chacun prend le temps de bien s’installer.
Commencer la prière par un signe de croix et quelques mots qui mettront la famille en présence du Seigneur : « Seigneur, nous voici devant toi », « Merci Seigneur pour ce temps de l’Avent que tu nous donnes de vivre  » …

Introduire le sens de la prière :

Le Christ a voulu demeurer parmi nous, en naissant de la Vierge Marie.

Que notre prière monte vers lui et qu’il bénisse cette maison par sa présence.

Que le Seigneur soit au milieu de nous,

qu’il favorise l’amour fraternel,

qu’il prenne part à nos joies,

qu’il soulage nos peines.

(d’après le livre des bénédictions)

On peut lire un psaume ou un texte de la parole de Dieu (propositions ci-dessous).
Puis laisser un petit temps de silence. Chacun s’exprime s’il le désire.

Éventuellement prendre un chant :

Nous sommes la maison
que Dieu construit

(Texte et musique : Anne Mayol)

Livre : « Ils chantent Dieu de tout leur corps » Le Sénevé / Cerp

Refrain :

Nous sommes la maison que Dieu construit

Où chacun a sa place, grands et petits.

Nous sommes la maison que Dieu construit

Aux portes grands ouvertes, solide et bien bâtie.

Terminer par quelques mots de conclusion :

Tu as sanctifié la maison de Nazareth avec Marie et Joseph ;

Demeure dans cette maison comme notre hôte et notre Seigneur.

(Livre des bénédictions)

Notre Père ou une prière à Marie.

Signe de croix.

Proposition de psaumes et de textes de la paroles de Dieu

Psaumes :

Psaume 127,1-5

Heureux qui craint le Seigneur
et marche selon ses voies !

Tu te nourriras du travail de tes mains :
Heureux es-tu ! A toi, le bonheur !

Ta femme sera dans ta maison
comme une vigne généreuse,
et tes fils, autour de la table, comme des plans d’olivier.

Voilà comment sera béni l’homme qui craint le Seigneur.
De Sion, que le Seigneur te bénisse !
Psaume 126, 1

Si le Seigneur ne bâtit la maison ,
les bâtisseurs travaillent en vain ;
Si le Seigneur ne garde pas la ville,
c’est en vain que veillent les gardes.

Psaume 111, 1-3

Alléluia !

Heureux qui craint le Seigneur,
qui aime entièrement sa volonté !
Sa lignée sera puissante sur la terre ;
la race des justes est bénie

Les richesses affluent dans sa maison  :
à jamais se maintiendra sa justice.

Textes de la parole de Dieu :

Evangile selon saint Luc :10, 1. 5-9
Le seigneur en désigna encore soixante-douze, et il les envoya deux par deux.
Il leur dit : « Dans toutes les maisons
où vous entrerez, dites d’abord : “Paix à cette maison “. S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison
, mangeant et buvant ce qu’on vous servira ; car le travailleur mérite son salaire.
 »

Evangile selon Saint Luc : 10, 38-42
Alors qu’il était en route avec ses disciples, Jésus entra dans un village. Une femme, appelée Marthe le reçu dans sa maison.
Elle avait une sœur nommée Marie qui, se tenant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole.
Marthe était accaparée par les multiples occupations du service. Elle intervint et dit : « Seigneur, cela ne te fait rien ? Ma sœur me laisse seule à faire le service. Dis-lui donc de m’aider. » Le Seigneur répondit : « Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour bien des choses. Une seule est nécessaire. Marie a choisi la meilleure part : elle ne lui sera pas enlevée. »

Dessins de Savine Pied Tous droits réservés, SDC Paris


Le mode d’emploi détaillé
PDF - 16.3 ko

Téléchargez et imprimez le modèle sur du bristol
ou collez le sur un carton type emballage de céréales

Coloriez votre maison

Découpez en suivant les traits extérieurs

Un adulte donne un coup de cutter

Marquez bien tous les plis

Mettez de la colle sur les parties à encoller.

Commencez à coller un coté (vous pouvez vous aider d’un crayon)

Collez le toit du même coté

Passez à l’autre coté

Glissez la languette dans la fente pour refermer la maison.
Votre maison
est prête. Bon courage pour les suivantes !

Malette d’activités

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse