États généraux de la Bioéthique 2018 :

recherche sur l’embryon humain.

Infos
10 avril

Acceptons-nous que l’embryon humain devienne un cobaye ?
L’embryon humain n’est pas un simple « matériel biologique » que l’on pourrait instrumentaliser pour alimenter la recherche et les progrès de la médecine. Il n’a pas besoin de « projet parental » pour exister à part entière et être respecté comme une personne. Depuis 30 ans, des « exceptions » au respect de l’embryon humain sont acceptées en vue de pouvoir effectuer des recherches.

Qu’est-ce qui est en jeu ?
De nombreux embryons sont conçus dans le cadre de fécondation in vitro, mais ne sont pas implantés dans l’utérus de leur mère en vue d’une naissance. Ils sont congelés et stockés. La loi encadrant toute recherche autorisée sur ces embryons a beaucoup évolué depuis 30 ans, allant d’une interdiction de toute recherche portant atteinte à l’intégrité de l’embryon humain à un régime d’autorisation sous conditions. La question est désormais de poursuivre les recherches sur les embryons humains et les cellules souches embryonnaires humaines.

Quels sont les arguments avancés ?
Les embryons qui ne feraient plus l’objet d’un « projet « parental » » devraient pouvoir permettre à la recherche de faire des « progrès thérapeutiques majeurs ».

Quels sont les principaux enjeux éthiques ?
Le statut de l’embryon : si l’embryon humain a besoin d’un « projet parental » pour se développer, ce n’est pas celui-ci qui lui accorde un statut personnel. L’embryon humain a, dès le commencement, une dignité propre à la personne. Son statut ne change pas, que ce soit avant son implantation dans l’utérus ou une fois implanté.

5 soirées Bioéthique à PARIS et un livret à votre disposition dans l’église :
- Paroisse St François de Sales (17ème) : mardi 10 avril
- Paroisse St Léon (15ème) : jeudi 3 mai
- Paroisse du St Esprit (12ème) : mercredi 23 mai
- Paroisse St Laurent (10ème) : mardi 12 juin
- Paroisse St Sulpice (6ème) : mercredi 13 juin
Ouvertes à toutes et tous, catholiques ou non, ces soirées seront introduites et conclues par Monseigneur AUPETIT et conduites par plusieurs intervenants.

Plus d’informations :
- https://www.paris.catholique.fr/897-Nouveau-Blog-Bioethique.html
- https://www.paris.catholique.fr/-etats-generaux-de-la-bioethique-2646-.html

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse