Festival Anuncio : "Il était là, chaque jour à nos côté, dans les moments de joie comme dans les épreuves"

Loïc "a vécu l’Évangile en vrai", en participant du Festival Anuncio durant l’été. Voici son témoignage.

Anuncio, j’en avais vaguement entendu parler, mais je ne savais pas très bien ce que c’était. Lorsqu’une amie m’a proposé de partir en mission avec elle j’ai tout de suite dit « oui », car depuis quelque temps je sentais bien naître en moi ce désir de dépasser cette peur d’aller vers l’autre pour lui témoigner de ma foi. Et puis, il y avait cette joie visible sur son visage et qui disait très simplement : « viens et vois ! ».

Je suis donc parti pour l’aventure en août, à la fin de mes vacances, sans savoir à quoi m’attendre, mais avec la certitude que c’était là que le Seigneur m’appelait à ce moment-là de ma vie.

Tout a commencé par trois jours de retraite à Sainte-Anne-d’Auray. Trois jours de prières, de louange, de partage et de formation. Si j’avais fait le premier pas, je sentais bien que le Seigneur faisait le reste. Il a fait tomber mes peurs et a nourrit en moi un tel désire de rencontre, de partage et d’échange, qu’à la fin je n’avais qu’une seule envie, c’était d’y être. Où ça ? A Bénodet, sur le lieu où il m’envoyait en mission.

Et on y est allé, envoyé par l’évêque, à quinze, pour fouler le sable fin et témoigner de notre foi. Accueilli par les paroissiens, qui nous ont logés et nourris durant toute la semaine, j’ai vraiment eu l’impression de vivre l’Évangile. Tels les apôtres envoyés en mission, deux par deux, nous avons arpenté la plage au gré des rencontres -et elles furent nombreuses et riches- nous avons appris à mieux nous connaître et nous nous sommes laissé évangéliser par tous ces visages du Christ que la Providence avait mis sur notre chemin. Pas de grand discours, de grandes conversions spectaculaires, mais le miracle simple et lumineux de Jésus qui se révèle dans la douceur d’un sourire, d’un regard. Je crois que j’ai rarement ressenti sa présence avec autant de force en moi. Il était là, chaque jour à nos côté, dans les moments de joie comme dans les épreuves, il y en a eu également.

Et puis, on s’est tous retrouvé à Paris pour un weekend de feu, à Montmartre. Il serait bien long de raconter toutes les belles choses que nous y avons vécu, aussi je retiendrai seulement cette image incroyable d’une foule, aussi diverse qu’insolite, entrant en procession dans le Sacré cœur, une bougie à la main, le dernier soir. Dieu est grand et il fait des merveilles !

Ce serait peu dire que cette expérience a changé ma vie. Elle a fait tomber toutes mes peurs, toutes ces inquiétudes qui me paralysaient et qui m’empêchaient d’avancer librement et joyeusement sur mon chemin. Comme je l’ai déjà dit, j’ai vécu l’Évangile « en vrai », et cela fut extrêmement vivifiant et structurant pour ma vie de foi. Parmi les nombreux fruits, je retiendrai surtout cette grande liberté intérieure qui a germé depuis. Oui le Seigneur nous aime, et il nous aime libre !

Alors, à tous ceux qui hésitent, j’aimerais simplement, à l’instar de Saint Jean-Paul II, leur redire : « n’ayez pas peur ! ».

Loïc, participant du Festival Anuncio 2013

Témoignages

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse