L’Église
Catholique
À Paris

Festival du beau

Cette 8e édition organisée à Paris à l’occasion de la Semaine pour l’Unité des Chrétiens aura pour thème “Espérer contre toute espérance” (Rm 4, 18).

Infos
17 janvier 2020 à 16h au 19 janvier 2020

Crypte de Saint-Ferdinand des Ternes 27 rue d’Armaillé 75017 Paris

PDF - 892.6 ko
Festival du Beau
2020

Inspirés par la parole de de Dieu,
appelés à vivre un "triduum" sous le signe de la Beauté, de l’Unité et de l’Espérance,
nous invoquerons l’Esprit Saint pour suivre son invitation à vivre une fraternité tissée à travers des liens intergénérationnels, et que notre beau pays de France se laisse renouveler…

Cette fraternité festive sera portée par la contemplation des œuvres d’art de 25 artistes parmi lesquels Mireille Nègre et Paul Kichilovseront les invités d’honneur.
Les trois jours seront habités par des intermèdes poétiques et concerts, spectacle de clown, film, témoignages, conférences et débats, repas partagés et laudes en communion avec notre monde qui a tant besoin d’espérance...
D’année en année, le Festival s’enrichit de nouveaux talents et rassemble un public toujours plus diversifié et enthousiaste.

Parmi les intervenants, autour du père Stanislas Lemerle, curé de Saint-Ferdinand des Ternes, du père Jérôme Bascoul, vicaire épiscopal pour l’œcuménisme, du pasteur Louis Pernot, du Temple de l’Etoile, du pasteur Alain Joly, luthérien et du père Noël Tanazacq, du Patriarcat de Roumanie, vous pouvez noter :

  • Le vernissage de l’exposition « Le jardin d’Eden »
  • La Table ronde « Espérer contre toute espérance » avec les pères Jérôme Bascoul, Stanislas Lemerle, Noël Tanazacq et le pasteur Louis Pernot
  • La veillée de prédication et d’animation musicale du pasteur Carlos Payan accompagné du chanteur Vinz Mariachi « Quand Dieu, Maître de l’impossible guérit… »
  • La Table ronde sur la beauté salvatrice avec le Père Luc Redel, aumônier des artistes, le Pasteur Alain Joly, l’artiste religieuse Mireille Nègre et le co-directeur du pôle de recherche du Collège des Bernardins, Antoine Arjakowski
  • Le spectacle de Marie-Hélène Valdant, clown du Bon Dieu
  • Le débat autour du cinéma chrétien avec la formatrice en analyse filmique Sabine de la Moissonnière, le réalisateur Steven Gunnel, la journaliste Marie-Noëlle Tranchant, le diffuseur Hubert de Torcy
  • Le concert de Benjamin Dewite-Dubrana, frère salésien avec le chœur « les enfants de la miséricorde »
  • Avec la Foi en Russie, le renouveau de l’Espérance : en présence d’un couple témoin, les Tcherniak et de Sœur Tamara, concert du Chœur russe Paris Znaménie et projection du film « Goulag, la mémoire oubliée » de Stéphane Fernandez

En pratique

Le festival s’adresse aux amateurs d’art et de culture des trois confessions chrétiennes. L’entrée est gratuite et la participation libre. L’ensemble des rencontres se dérouleront à la crypte de St Ferdinand des Ternes, 27 rue d’Armaillé, Paris 17e

Vendredi 17 janvier : de 16h à 22h.
Samedi 18 janvier : de 10h à 22h.
Dimanche 19 janvier : de midi à 21h.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse