L’Église
Catholique
À Paris

Fête de la Saint-Nicolas et processions

« Bonjour c’est un cadeau, c’est pour vous, c’est gratuit » disent simplement les enfants qui participent à la procession de la Saint-Nicolas. Rencontre avec Thibault, responsable du patronage de Notre-Dame de l’Assomption de Passy (16e) et organisateur de la fête de la Saint-Nicolas où les enfants occupent une large place.

Le but est de se saisir d’une fête populaire pour annoncer la Bonne Nouvelle à travers l’engagement des enfants. Diffuser de la bonne humeur mais aussi toucher spirituellement les cœurs.

« Bonjour c’est un cadeau, c’est pour vous, c’est gratuit »

Thibault est responsable du patronage de Notre-Dame de l’Assomption de Passy (16e) et organisateur de la fête de la Saint-Nicolas où les enfants occupent une large place.

La fête de la Saint Nicolas à Notre-Dame de l’Assomption de Passy s’inscrit dans la cadre de la “semaine de la mission” qui est en place depuis plus de 10 ans sur cette paroisse. Elle a lieu l’après-midi du premier mercredi de décembre, à quelques jours du 6 décembre, fête de la Saint-Nicolas

Cet événement demande un peu de préparation comme l’achat de pains d’épice à la forme de saint Nicolas et de pièces en chocolat. Les enfants du patronage préparent des affiches pour annoncer cette fête aux habitants du quartier. Ils colorient aussi des dessins qu’ils offriront ensuite aux passants dans la rue. Au verso de ces dessins sont imprimés les horaires des messes de Noël du quartier.

À la rencontre du quotidien

Les enfants sont invités, durant la procession, à offrir trois cadeaux : Le pain d’épice qui rappelle saint Nicolas, les pièces en chocolat symbole de don, de détachement et de charité et les dessins, cadeau personnel.

Avant de partir en procession, le curé de la paroisse propose une prière et donne une explication du sens de la démarche. Il explique aux enfants le sens de la Saint-Nicolas, fête de préparation à Noël. Il insiste aussi sur le sens de la gratuité du cadeau.

Dans le cortège qui arpente les rues du quartier, on trouve saint Nicolas dont le rôle est confié à un père de famille et un âne qui porte les réserves de pain d’épice, de chocolat et les dessins. Il y a aussi les familles des enfants du patronage. Ce cortège de 150 personnes chante des chants de Noël traditionnels ou religieux, accompagnés à la guitare et soutenus par une sono.

Cette troupe distribue ces cadeaux aux commerçants et aux passants. Les enfants rentrent spontanément dans les magasins et tendent le bras avec leurs dessins et leurs cadeaux et disent simplement : « Bonjour c’est un cadeau, c’est pour vous, c’est gratuit ! ». Les adultes encadrent ces gestes spontanés qui peuvent parfois être perçus comme envahissant !

Joie partagée

Le but est d’inviter à la messe de Noël. L’âne, saint Nicolas, les cadeaux et le caractère exceptionnel de cet après-midi font la joie des enfants ! Les passants, souvent très surpris, sont émerveillés de voir cela. Cette joie partagée fait écho à cette parole : « À ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres. » Jn 13, 35. Si nous sommes joyeux, cela se voit et cela attire forcément !

PNG - 8.9 ko

Saint Nicolas fait sa tournée avec les enfants

À l’occasion de la fête de saint Nicolas, les enfants de la paroisse N.-D. de l’Assomption de Passy (16e) ont formé une procession dans leur quartier. Ils ont répandu de la bonne humeur, des cadeaux et leur foi.
- Lire l’article paru dans Paris Notre-Dame du 12 décembre 2013

Fiche synthétique

Objectifs :

Le personnage de l’évêque Saint-Nicolas, Santa Klaus, est très apprécié, sa générosité légendaire le rend rassembleur. Il aide à se préparer à la gratuité apportée par le Christ à Noël. Le but est de se saisir d’une fête populaire pour annoncer la Bonne Nouvelle à travers l’engagement des enfants. Diffuser de la bonne humeur mais aussi toucher spirituellement les cœurs.

Moyens :

- Organiser une procession, autour de l’église, qui passe par les rues commerçantes.
- Conduite par le Curé ou un vicaire déguisé en Saint Nicolas (un âne, est un plus !), la marche peut être rythmée par des chants chrétiens de Noël.
- Faire participer les enfants, excellents témoins de la foi, grâce à leur joie communicative et sincère. Les inviter à entrer dans les boutiques, à distribuer chocolats et calendriers sur lesquels sont notés les horaires des messes de Noël.
- Conclure la procession par un temps de prière et un envoi en mission : « Transmettez la joie de Saint-Nicolas ! »

Qui peut s’impliquer ?

- Les familles et les enfants
- L’équipe d’aide à la liturgie, chanteurs et musiciens
- Les commerçants du quartier qui peuvent être relais

Les paroisses qui ont déjà mené ce projet

- Saint-Nicolas des Champs (6e)
- Saint-Joseph-Artisan (10e)
- Notre-Dame de l’Assomption de Passy (16e)
- Saint-Georges de la Villette (19e)

Les paroisses qui comptent mener ce projet pour l’Avent 2014

- Saint-Germain l’Auxerrois (1er)
- Sainte-Elizabeth (3e)
- Saint-Médard (5e)
- Saint-Jacques du Haut-Pas (5e)
- Saint-Ambroise (11e)
- Saint-Joseph des Nations ( 11e)
- Notre-Dame du Travail (14e)
- Saint-Jean-Baptiste de La Salle (15e)
- Saint Léon (15e)
- Notre-Dame d’Auteuil (16e)
- Sainte-Jeannne de Chantal (16e)
- Notre-Dame de l’Assomption de Passy (16e)
- Notre-Dame de la Compassion (17e)
- Saint- Ferdinand des Ternes (17e)
- Sainte-Odile (17e)
- Notre-Dame de l’Assomption des Buttes Chaumont (19e)
- Notre-Dame de Lourdes (20e)

Si votre paroisse propose un projet similaire pour l’Avent 2014, faites-nous en part.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse