Frère Aloïs : « Que le nouveau pape invite à mettre le Christ au centre »

Dès le 6 mars 2013, Frère Alois, Prieur de la communauté de Taizé, a souhaité que le nouveau pape invite à mettre le Christ au centre de nos vies, ce qui est urgent dans un monde qui change de plus en plus vite.

« Nous accueillerons celui qui sera élu avec confiance. Nous espérons qu’il poursuive la même approche spirituelle que Benoît XVI, en dépassant l’approche morale qui est certes nécessaire mais pas suffisante, en rappelant la source de la foi, à savoir le Christ. Mettre le Christ au centre de nos vies est urgent dans un monde qui change de plus en plus vite...

C’est ce qu’a fait Benoît XVI, en particulier lors de la veillée du 29 décembre dernier, place Saint-Pierre, dans le cadre de la rencontre de Taizé à Rome, en invitant les jeunes à regarder vers le Christ. Nous attendons aussi que le nouveau pape ait le souci des autres Églises et traditions chrétiennes, en soulignant leurs dons et richesses, dans la lignée de Vatican II. Ainsi, le 29 décembre, Benoît XVI a spécialement salué les jeunes orthodoxes et protestants et cela les a beaucoup touchés ; il a également redit que l’engagement œcuménique de l’Église était irrévocable. Enfin, nous souhaitons qu’il ait le même souci de montrer, par des voyages et des ouvertures culturelles, mais aussi par des attitudes de simplicité et d’humilité, que l’Église universelle n’a plus seulement un visage européen. »

Source : La Croix du 6 mars 2013

Actualité œcuménique

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse