Hardouin de Beaumont de Péréfixe (1664-1671)

Né en 1606 à Beaumont (Vienne), mort le 1er janvier 1671, inhumé à Notre­-Dame de Paris.

Protégé de Richelieu, précepteur du roi Louis XIV (1644), défenseur de l’Immaculée Conception, il s’opposa aux jansénistes dont il fut la bête noire.

Il expulsa les religieuses de Port-Royal dont il dit qu’el­les étaient « pures comme des anges, mais orgueilleuses comme des démons ». Il était peu doué pour les joutes théologiques, Racine le traitait ironiquement de « bonhomme » et Sainte-Beuve en traça un portrait cruel.

Cependant, son administration du diocèse ne fut pas mauvaise : fidèle au Concile de Trente, il le réforma et publia des statuts synodaux. Il fut élu à l’Académie française en 1654.

Chronologie des archevêques

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse