Hommage à Soeur Marguerite Delmotte

Œcuménisme Informations en deuil

Sœur Marguerite Delmotte s’est éteinte le 11 mars 2018 à l’âge de 100 ans, dans la 79e année de sa profession religieuse, après une vie exceptionnellement bien remplie. Chanoinesse de Saint Augustin (congrégation de Notre-Dame) depuis 1937 ; après des études de philosophie classique, elle a d’abord enseigné en Belgique puis dirigé un foyer de jeunes filles.

Après une expérience œcuménique à Lyon avec le Père Pierre Michalon, expert au concile Vatican II, elle est venue à Paris en 1968 s’occuper de l’unité des chrétiens.
À partir de 1973, elle a travaillé avec passion au Centre d’études œcuméniques Istina, comme assistante du Père Bernard Dupuy, spécialiste internationalement reconnu de l’orthodoxie et du dialogue judéo-chrétien, directeur d’Istina jusqu’en 2004. Elle a aussi trouvé le temps de traduire au moins trois livres : avec le Père Dupuy, La présence de Dieu dans l’histoire. Affirmations juives après Auschwitz (1986, nouvelle édition 2005) d’Emil Fankenheim et Fidelité et Utopie (1978 et 1994) de Gershom Scholem, traduit de l’hébreu, et seule, le bestseller de Robert Paxton, Vichy et les juifs, (1973, nouvelle édition 2015).

Sœur Marguerite a joué un rôle essentiel dans la création et le développement du Bulletin Œcuménisme Informations (BOI) : elle a mis toute sa culture et sa perspicacité au service du Bulletin, orientant avec sagesse le choix des articles – en collaboration avec les autres membres du comité de rédaction ; c’est elle qui choisissait les textes de réflexion tirés des Pères de l’Église qui ouvraient le BOI.

Sœur Marguerite Delmotte a accompagné pendant plus de quarante ans les métamorphoses de notre bulletin, et suivi les grandes évolutions de l’œcuménisme.

Bien que très discrète et modeste, elle n’a pas manqué de nous marquer par sa culture, son intelligence et sa bienveillance.
Photo : décembre 2016 le 20 mars 2018
M.C et C.AE

Éditorial

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse