Hommage au professeur Raphaël Picon

La Fédération protestante de France s’associe à l’Église protestante Unie de France pour rendre hommage au professeur Raphaël Picon, décédé jeudi 21 janvier 2016, des suites d’une maladie. Il était âgé de 47 ans.

La Fédération protestante de France s’associe à l’Église protestante Unie de France pour rendre hommage au professeur Raphaël Picon, décédé jeudi 21 janvier 2016, des suites d’une maladie. Il était âgé de 47 ans.

"Raphaël Picon aura été pour moi une figure d’ange, comme un messager porteur d’une parole et faisant du bien. Jeune Pasteur en Normandie, il m’avait étonné par sa clairvoyance aiguë lors de ses interventions en synode ou par ses prédications éclair de six minutes, quelle audace joyeuse ! dont chaque phrase prononcée avec autorité, déjà, traçait les contours d’un pays qu’il nous désignait, de loin, et où il nous invitait à aller nous-mêmes par la foi, le pays de l’intelligence bienveillante des hommes et de l’espérance.

Cette prédication était enseignement, bien évidemment, nourrie à des pensées sûres et nouvelles, pour moi, celle du Process, par exemple, mais jamais rassasiées, toujours inquiétées et rendues impatientes de déchiffrer ce qui advient. Ce messager « annonçait », donc, mais il faisait aussi grandir chacun dans la foi. Pasteur, docteur de notre Église à Paris, passeur, visiteur envoyé par grâce vers nous et qu’on aurait aimé écouter ou lire encore tant, il nous manque. Et nous poursuivons nos routes... Merci.
Que son épouse et ses enfants trouvent la force d’avancer dans le temps qui vient et le réconfort dont ils auront besoin."
François Clavairoly

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse