Il y a 2 ans, Louis CLERGET, diacre sourd, est entré dans la paix de Dieu

  • Nous prierons pour lui et lui rendrons hommage
    à l’occasion de la fête de l’Abbé de l’Epée
    dimanche 26 novembre 2017
    à l’INJS , 254 rue Saint Jacques Paris 5ème
    pendant la messe que le père Paul Diémert célébrera à 10h30
    Télécharger l’invitation

Pour ceux qui voudraient se recueillir sur sa tombe, voici les horaires d’ouverture et le plan du cimetière :

FAISONS MEMOIRE :

Dans la nuit du 12 au 13 Novembre 2015,
Louis Clerget, diacre sourd,
est entré dans la paix de Dieu.

Ses obsèques ont été célébrées par le Père François Contamin
à FONTENAY SOUS BOIS (94) église St Germain,
vendredi 20 Novembre 2015 à 10h

Voici le l’hommage de ses fils, lu le jour des ses obsèques

Un immense MERCI à Louis pour tout ce qu’il a donné au service des sourds !



Louis Clerget est un sourd exceptionnel
-  A presque 87 ans, il a une expérience du monde des sourds sur une très longue période, il a des souvenirs d’avant la guerre. Il a chez lui plein de documents, il connait très bien l’historique des sourds au 20ème siècle
-  Sa mère a donné le meilleur d’elle-même pour son éducation : Malgré les messes en latin qu’il ne comprenait pas, il voyait ses parents prier, et très jeune il a eu le désir d’être prêtre, mais pensait que ce n’était pas possible pour un sourd.
-  C’est un des rares sourds qui a un niveau de culture générale exceptionnel, qui a une capacité de compréhension et de rédaction du français écrit parfaite,
et qui en même temps possède la LSF (depuis sa scolarité à l’INJS ? ) .
-  Il a été élève à Saint Jacques, et peut raconter la vie d’un élève interne de l’institut à l’époque, en 1942. L’INJS accueillait les meilleurs élèves et le niveau était excellent.
-  Au début il a travaillé comme tailleur. Il s’est marié et a eu 2 fils et 2 petits enfants. (il est veuf depuis quelques années)
-  Dans les années 1980 il a été le premier sourd à être admis comme professeur à l’INJS (depuis le congrès de Milan ? )
-  Tous les sourds l’apprécient et reconnaissent sa compétence et en même temps sa manière de rester humble et modeste, proche de tous.
-  Il y a peu de personnes comme lui qui sont respectées et appréciées par tous dans ce « monde des sourds » souvent divisé… (les oralistes et les signeurs, les vieux et les jeunes, les militants LSF et ceux qui font du français signé, ceux qui ont un haut niveau de culture et ceux qui ont très peu de moyens intellectuels, ceux qui détestent les entendants et ceux qui apprécient de travailler avec, les croyants et les athées…)
-  Il a été appelé par le père Claude ROBERT à devenir diacre en 1987. C’est la première fois en France que l’Eglise a ordonné un sourd de naissance diacre.
Il peut ainsi proclamer l’évangile en LSF et faire des homélies en LSF pour l’expliquer et communiquer la foi aux personnes sourdes dans leur langue.
-  Le diacre est aussi SERVITEUR : Il se met au service de ses frères sourds fait des permanences pour les guider dans leurs démarches administratives, les aider à comprendre et à répondre aux lettres de l’administration, les accompagner aux différents guichets, passer des coups de fil pour obtenir des RV et des renseignements…avec Mathé, à une époque où il n’y avait pas d’internet, peu d’interprètes, pas de permanences d’accueil en LSF…
- Il était très ouvert aux sourds musulmans. Il les accueillait le vendredi. Il était triste pour eux car ces sourds n’avaient pas d’Imam pour leur expliquer leur religion en LSF.
Il leur expliquait même leur religion et leur parlait de la nôtre.
Il a une grande ouverture d’esprit et a un grand respect de leur religion.
-  Dans le CPSAS il donnait des cours d’alphabétisation, de français aux adultes sourds (français ou étrangers), y compris le soir, pour ceux qui travaillaient.
-  Il a été président de l’amicale des anciens élèves de St Jacques
-  Louis est un sourd qui a su s’élever en restant humble, simple et proche, ami de tous, en passant sa vie au service des autres pour essayer d’élever ses frères sourds sur le plan humain, intellectuel, social et spirituel.
Pour nous c’est un nouvel abbé de l’Epée !
M.F.

Pour tous ceux qui ont connu Louis Clerget et voudraient bien lui faire un hommage , mettez un message dans le groupe Facebook " HOMMAGE à Louis Clerget " , remerciez le pour ce qu’il a fait pour vous :
pendant la cérémonie de votre mariage ou le baptême en Langue de signes Française ou s’il vous a aidé pour les papiers, pour rechercher un travail, un logement, etc .....
https://www.facebook.com/groups/1649012435338104/?fref=ts

Renauld de Dinechin, Evêque auxiliaire de Paris :
"Je confie au Seigneur ce témoin que je n’ai eu que de rares occasions de rencontrer mais dont j’entendais parler par son rayonnement auprès de nos frères sourds.
Je me souviens bien de sa proclamation de l’Evangile lors de l’anniversaire de l’abbé fondateur des sourds à St Roch.
Je vous dis, ainsi qu’à la communauté des sourds ma communion de prière pour demander à Dieu de lui donner le repos de l’âme. Je demande aussi que du ciel il continue d’intercéder pour ses frères sourds."
+ Renauld de Dinechin

Quelques témoignages de personnes sourdes :

  • "De tout coeur avec tous ceux que Louis a aidés et aimés,
    De tout coeur avec tous ceux qui l’aiment..
    Pour moi, Louis Clerget était simple et doux, son contact m’était vraiment agréable".
  • "Toutes nos condoléances à la communauté des jeunes sourds .Nous rendons grâce au Seigneur pour toute l’œuvre accomplie auprès de ces jeunes".
  • "Je pense que le départ de Louis Clerget, ne laisse personne indifférent.
    Il a tant fait au service des sourds, tout simplement, dans la discrétion…
    C’était un grand Homme qui va beaucoup manquer aux sourds d’ile de France"
  • "Louis Clerget est un sourd remarquable qui a su écouter et évangéliser auprès des Sourds. C’est un Grand Homme d’amour et d’espérance."
  • Notre très cher Louis, avec nos sincères condoléances , vous allez nous manquer les prochains messes de Paris avec Père Paul Diémert. on te souhaite beaucoup de joie être près de Dieu en Lumière, veille sur nous la communauté de sourds catholique en parisien. Nous t’aimons beaucoup dans l’amour de Dieu. Louis , tu es comme mon grand-père spirituel pour notre communauté, tu nous enseignais milliers de la Parole de Dieu en lsf depuis notre jeunesse plusieurs années.... au revoir notre cher frère Louis Clerget
  • "A une époque où j’étais malade, je prenais un traitement. Je ne pouvais plus m’exprimer comme avant et j’avais une vie plus au ralenti.
    Des personnes qui me parlaient ne me parlaient plus, je n’étais plus intéressante pour eux, mais en moi, j’avais la même conscience qu’avant et une sensation étrange de prison, de barrière sociale. Je restais très lucide et j’en souffrais...
    Mais Louis Clerget était le seul à me parler comme à une personne, une personne intéressante.
    Il me parlait à mon moi profond.
    Il me parlait de tout, de ses préoccupations, de ma vie, de nos souvenirs communs. Il s’intéressait à moi. Il me mettait en valeur. Avec lui, j’étais comme les autres. Je me sentais bien et en sécurité.
    Je ne pouvais que l’écouter, j’avais toute ma conscience, mais je ne pouvais pas lui répondre.
    J’hochais de la tête, je lui répondais avec mes yeux, mes expressions du visage et quelques signes. Ca lui suffisait.
    J’étais dans la discussion avec lui, (même avec cette pauvreté d’expression) et cela me faisait un grand bien. Il savait être proche de ceux qui sont malade, isolé ou en difficulté. Je lui en suis personnellement reconnaissante. Il y a longtemps, je le lui en ai déjà remercié ! Avant son grand départ, je voulais le lui rappeler !"
  • Louis était formidable !! Il nous manque déjà
  • Avec mes sincères condoléances ! Et Louis doit être encore plus content en rencontrant notre Dieu.
  • Un grand monsieur s’en est allé... Soyons certains qu’il est bien accueilli au Paradis.
    Merci pour tout ce que tu m’avais enseigné
    Repose en paix
  • Le coeur de Louis nous demande de prier tous les jours comme il le faisait, un Notre-Père, Je vous salue Marie, etc.... Prier, Prier, PRIER amen
  • Repose en paix mon professeur d’Injs. Et je ne lui oublie jamais. Il est très gentil et doux je l’adore
  • Je suis ému ! N’oublie jamais injs et mon mariage depuis année 2000 il a été là
  • Je n’oublie jamais LOUIS CLERGET, il était là pour le baptême de mon fils avec parrain et marraine
  • Je salue la mémoire de ce monsieur humble affable ’,je rends hommage ,au pédagogue ,qu il était ,à sa mission pour l évangélisation qu il a rempli avec brio et beaucoup et talent auprès des sourds. je m incline devant cet immense homme.
    Oui LOUIS tu as combattu le bon combat à présent tu mérites un repos éternel oui un vrai repos .Merci pour tout .
  • Un grand humanitaire s’en va !!!!!
    Je n’oublierais jamais nos vacances en Bourgogne avec le Père Paul, ma femme et mon fils. À chaque fois qu’en s’est revus et malgré l’âge, tu m’as souvent rappelé cette belle période qui nous avaient tous marquées.
    Tu étais apprécié par tout le monde, par ta gentillesse, ta disponibilité et ton service aux autres. Bref, tu savais à l’avance ce que tu devais faire.
    Adieu mon cher Louis.
  • Je confie Louis Clerget qui est bon, fidèle
  • Je ne l’oublierais jamais !
  • A mon humble avis : C’est un saint !!!

Retour à la rubrique SOURDS

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse