Institutions des séminaristes au lectorat et à l’acolytat 2020

Le samedi 6 juin 2020 à Saint-Germain l’Auxerrois, 6 séminaristes du diocèse de Paris ont été institués comme lecteur et acolyte lors de la messe présidée par Mgr Philippe Marsset, évêque auxiliaire de Paris.

Henry de Prémare, Sosefo Sao, Louis de Frémont, Baptiste Javaloyès, Timothée de Barbentane, Étienne Lizée, pour le diocèse de Paris, et Géraud Patris de Breuil (pour le diocèse de Versailles) ont été institués lecteurs et acolytes.

Le lecteur est institué pour la fonction, qui lui est propre, de lire la parole de Dieu dans l’assemblée liturgique. L’acolyte est institué pour servir de ministre au prêtre.

Que sont les institutions au lectorat et à l’acolytat ?

En préparation au diaconat, le futur institué doit recevoir les ministères de lecteur et d’acolyte et les exercer pendant un temps suffisant pour se préparer à sa future fonction de la Parole et de l’Autel.

Le Lectorat et l’Acolytat ne sont pas des sacrements ; ils ne sont pas une « ordination » mais une « institution ».

Le lecteur est institué pour la fonction, qui lui est propre, de lire la parole de Dieu dans l’assemblée liturgique. L’acolyte est institué pour servir de ministre au prêtre. Il lui revient donc de s’occuper du service de l’autel, d’aider le prêtre dans les fonctions liturgiques et principalement dans la célébration de la messe ; il lui appartient en outre de distribuer la sainte communion, en tant que ministre extraordinaire.

Comptes-rendus

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse