« Intégrer le Christ dans sa vie »

Le Centre pour l’intelligence de la foi (CIF), basé à Paris, poursuit, dès le 13 janvier, son parcours de formation 2019-2020 entamé en octobre. Directeur du centre, le P. Bernard Klasen, revient sur la vocation de cette association au service des diocèses d’Île-de-France.

JPEG - 57.4 ko
Le P. Bernard Klasen, directeur du Centre pour l’intelligence de la foi, docteur en philosophie, est enseignant à l’Institut catholique de Paris.
© D.R.

Paris Notre-Dame – Quelle est l’originalité du Centre pour l’intelligence de la foi (CIF), parmi les multiples possibilités de se former à Paris ?

P. Bernard Klasen – Le CIF a été créé sous l’impulsion du cardinal François Marty il y a 50 ans. L’idée était de faire des propositions de formation compatibles avec une vie professionnelle et familiale, ce qui était encore rare. Aujourd’hui, une grande diversité de propositions existe à Paris, et le CIF s’y inscrit, en lien avec les diocèses franciliens, représentés « individuellement » par un délégué au sein de notre équipe. Non diplômantes, nos formations, délivrées par des professeurs issus du monde universitaire, pour la plupart liés à l’Institut catholique de Paris (ICP), s’adressent à des personnes de tous âges. Et plus particulièrement à celles qui voudraient approfondir les fondamentaux de la foi chrétienne, sans s’engager pour autant dans un cursus « lourd ». Chaque parcours se déroule sur deux ans et s’articule entre deux heures de cours hebdomadaires, et des groupes d’échange (une fois par mois), auxquels s’ajoutent des sessions ponctuelles d’une journée. Il est important en effet que cette formation soit greffée sur notre existence et sur la vie en communauté. Avec, également, un principe de « vulgarisation », en cherchant à décrypter le mieux possible le sens des mots de notre foi. Certains catéchumènes nous reprochent en effet parfois le « jargon inaccessible » des catholiques !

P. N.-D – Vous démarrez, ce 13 janvier [1], une session intitulée Dieu se révèle en Jésus-Christ. De quoi s’agit-il ?

B. K. – Ce titre est cohérent avec la première année du parcours 2019-2020 intitulée Dieu à la rencontre de l’homme, débutée en octobre par le P. David Sendrez (enseignant à l’École cathédrale et vicaire à St-Jacques du Haut-Pas, 5e, NDLR), sur la Révélation : comment Dieu se fait-il connaître aux hommes. J’entame le second trimestre autour de la figure du Christ. Et j’ai choisi d’équiper mon cours avec l’iconographie chrétienne, car l’art réveille notre intelligence sensible au profit de notre intelligence rationnelle. L’idée est d’aborder la christologie par le biais de notre tradition iconographique. La représentation du Christ à travers les siècles est très signifiante et nous aide à méditer sur notre rapport au Christ, sur le réalisme de son incarnation : comment Dieu s’est-il fait homme, pourquoi se laisse-t-il appeler l’agneau de Dieu ?… L’enjeu est, selon moi, de développer notre culture chrétienne, mais aussi d’oser répondre sereinement aux questions de l’existence que nous nous posons tous. Sans s’installer dans ses certitudes, pour continuer à s’interroger et à approfondir le mystère de notre foi.

P. N.-D – La multiplication des formations chrétiennes est manifeste. Qu’est-ce que cela révèle de notre époque, selon vous ?

B. K. – Ce qui est manifeste, c’est qu’à chaque âge de la vie correspond un besoin et un désir de formation qui ne sont jamais les mêmes ! Adolescence, vie active, retraite… On recommence sans cesse, on investit notre foi différemment. Mais au-delà de cela, je pense que tout chrétien se rend compte que du point de vue de la foi, on ne peut pas se contenter de raccourcis et de slogans. Comme chrétiens, nous avons besoin de quitter la tentation idéologique, pour revenir aux fondamentaux. Afin d’intégrer pleinement le Christ dans nos vies et d’être capables de l’annoncer.

Propos recueillis par Laurence Faure@LauFaur

[1Dieu se révèle en Jésus-Christ. 2h de cours les lundis, du 13 janvier au 30 mars, de 20h à 22h ; lecif.fr

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse