Jeunes : Ils sont le présent de l’Église

Paris Notre-Dame du 2 mai 2019

Médiation : Un groupe diocésain pour résoudre les conflits • Incendie : Notre-Dame panse ses plaies

Décryptage : « Se rendre disponibles intérieurement à un conflit »
Depuis le 1er mars, les dix membres du Groupe diocésain de médiation ont été renouvelés dans leur fonction, et ce pour cinq ans. À quoi sert cette instance diocésaine ? Le point avec Pascal Bourgue, diacre permanent officiant à Ste-Jeanne-de-Chantal (16e), secrétaire permanent de ce groupe.

À méditer : Nous marchons pas à pas vers le bien
En 1968, paraissait l’encyclique Humanæ Vitæ. Cinquante ans après, Mgr Michel Aupetit en propose une lecture pacifiée. La lucidité courageuse du bienheureux pape Paul VI est d’une actualité brûlante pour témoigner de la grandeur du mariage comme union ouverte à la procréation, dans un consentement libre et réfléchi. Cette réflexion est la douzième d’une série sur ce sujet.

Interview : Vocations : discerner son appel
Vers où se tourner quand on se sent appelé à la vie sacerdotale ou religieuse ? Comment discerner un appel, avant même de faire le pas ? Le P. Étienne Givelet, délégué aux vocations pour le diocèse de Paris, répond, à la veille de la Journée mondiale de prière pour les vocations, le dimanche 12 mai.

Actualité : Peu à peu, Notre-Dame panse ses plaies
Le 15 avril, les flammes envahissaient la cathédrale de Paris. Depuis, maçons, ferronniers, cordistes et bâchistes travaillent d’arrache-pied pour protéger l’édifice et le réhabiliter ; donateurs affluent du monde entier pour participer financièrement à sa restauration. Où en sommes-nous exactement ?

Actualité : Saint-Sulpice, petite soeur de Notre-Dame
Un mois avant l’incendie de Notre-Dame de Paris, St-Sulpice (6e) a connu un départ de feu. L’église porte encore les traces de l’incident alors même que l’édifice accueille les cérémonies programmées initialement dans la cathédrale de Paris.

Culture : À la lumière des icônes du Petit Palais
Inaugurée fin 2017, la salle des icônes du Petit Palais présente la plus grande collection publique d’icônes en France. Derrière l’unité apparente, la muséographie souligne la richesse des nuances artistiques de cet art de la révélation.

Dossier
Jeunes : Ils sont le présent de l’Église

« Il vit, le Christ, notre espérance, et il est la plus belle jeunesse de ce monde, écrit le pape dans sa dernière exhortation apostolique, Christus vivit, parue le 2 avril. Tout ce qu’il touche devient jeune, devient nouveau, se remplit de vie. » Si cette nouvelle lettre papale est bien adressée aux jeunes du monde entier, dans le droit fil du synode des évêques sur les jeunes, d’octobre 2018, elle est aussi destinée à toute l’Église, pour la remettre en marche. Comment s’en saisir, comment prendre en compte la mission spécifique des jeunes au sein de l’Église, sans « jeunisme », mais avec conviction ?

Jeunes du monde, mobilisez-vous
La nouvelle exhortation du pape François est un évènement. Depuis la lettre de Jean-Paul II « à tous les jeunes du monde » parue en 1985, aucun autre document ne s’était adressé ainsi aux jeunes. Dans ce texte, François rappelle en préambule que l’Église universelle a beaucoup à apprendre de la jeunesse qui, avant d’être un âge, est un état d’esprit. Le P. Jean-Baptiste Arnaud, délégué épiscopal pour les jeunes adultes du diocèse de Paris, et Mélanie Duflot, 29 ans, médecin et nouvelle présidente du mouvement d’évangélisation Anuncio, dissèquent ce texte pour nous.

Comment l’Église l’accompagne dans ses choix
Marion, 28 ans, avocat, a vécu une importante remise en question de son travail il y a plus d’un an. Elle nous raconte comment l’Église l’a accompagnée dans une décision cruciale.

« Sortir d’une attitude enfantine vis-à-vis de la foi »
Après s’être fait notamment connaître avec sa série parodique de Bref., Amaru Cazenave lance, à 35 ans, jesusbox.fr, sorte de Netflix catho.

« Offrir aux jeunes un espace pour s’accomplir »
L’Église doit se mettre à l’écoute des jeunes, dit le pape dans Christus vivit, qui rappelle aussi que la jeunesse est un temps pour se construire. Que peuvent-ils apporter à la mission de l’Église ? Enquête non exhaustive auprès de divers acteurs.

« Nous devons prendre des initiatives »
En 2016, de jeunes professionnels catholiques résidant dans le 17e arrondissement ont décidé de créer un groupe de réflexion et d’échange : les Afterworks des Ternes.

Des pistes pour agir : Penser et participer à la pastorale des jeunes
Concrètement, comment approfondir la notion chrétienne de patience comment s’en saisir au quotidien ? Quels son les lieux où prendre le temps de discerner un choix de vie , de s’aligner sur le temps de Dieu ? Paris Notre-Dame vous propose quelques pistes non exhaustives.

Sommaires

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse