L’archevêque de Chypre Chrysostome : « Nous ne sommes d’accord ni avec le patriarche œcuménique, ni avec celui de Moscou »

À l’issue de la célébration de la divine liturgie en l’église Saint-Georges de Latsia, l’archevêque de Chypre Chrysostome a exprimé son fort mécontentement au sujet de la cessation de la commémoration de l’archevêque d’Athènes par le patriarche de Moscou Cyrille : « Je considère inacceptable la position du patriarche de Moscou.

À l’issue de la célébration de la divine liturgie en l’église Saint-Georges de Latsia, l’archevêque de Chypre Chrysostome a exprimé son fort mécontentement au sujet de la cessation de la commémoration de l’archevêque d’Athènes par le patriarche de Moscou Cyrille : « Je considère inacceptable la position du patriarche de Moscou. On ne cesse par la commémoration d’un autre primat parce qu’on est en désaccord avec sa position. Ce n’est que lorsqu’il devient hérétique que l’on cesse la communion avec lui. Et ce que je sais, c’est que ni le patriarche œcuménique, ni l’archevêque d’Athènes, sont hérétiques. Cela, bien sûr, ne signifie pas que je sois d’accord avec eux. Bien que nous nous soyons efforcés de nous entremettre pour provoquer une réunion ayant pour but de trouver une solution, cela n’a pas plu et nous n’avons donc pas insisté. Mais ni le patriarche œcuménique ne veut rencontrer le patriarche de Moscou, ni celui-ci ne veut rencontrer le patriarche œcuménique. Pour cette raison, en tant qu’Église de Chypre nous maintenons une position neutre car nous ne sommes pas d’accord avec la position d’aucun d’entre eux et nous n’avons procédé à la commémoration d’aucun nouveau primat ».
Source : orthodoxie.com 5 novembre 2019 par Christophe Levalois

NDLR : Pour mieux connaître l’histoire de l’Église de Chypre, voir le numéro de novembre 2019

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse