L’Armée du salut devra accepter le suicide assisté

L’Armée du salut, propriétaire de l’EMS « Le Foyer », ne pourra pas s’opposer à la présence de personnes pratiquant le suicide assisté dans ses murs, si des résidents souhaitent y avoir recours.

Neuchâtel – L’Armée du salut, propriétaire de l’EMS « Le Foyer », ne pourra pas s’opposer à la présence de personnes pratiquant le suicide assisté dans ses murs, si des résidents souhaitent y avoir recours. Comme établissement subventionné, « Le Foyer » ne peut déroger à la réglementation cantonale au nom de ses valeurs religieuses, a estimé le Tribunal fédéral.

Dans un communiqué, l’Armée du salut déclare « regretter » cette décision. Elle y « voit une entrave à sa liberté de conscience et de croyance ». Le communiqué précise aussi que, « bien que la décision du Tribunal fédéral soit contraire à nos convictions, les institutions de l’Armée du Salut respecteront la législation en vigueur ».
Source : Protest-info

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse