L’édito de la quinzaine

« LA PAIX SOIT AVEC VOUS. »

Voir pour croire… ou croire sans avoir vu ?
Voilà une question très humaine, suscitée par la réaction de l’apôtre Thomas.
Mais, à bien y réfléchir, cette question, si légitime soit-elle, peut rester stérile, car elle est centrée sur nous-mêmes. Jésus connait toutes nos interrogations !
Jésus s’étonnera du manque de foi de Thomas, mais il comprend aussi nos questions typiquement humaines et qui sont multiples, variées et différentes, selon nos histoires et nos personnalités.

Ce dimanche de la Miséricorde, huit jours après le dimanche de la Résurrection, n’est pas une simple dévotion de plus… Car la Miséricorde est une pratique de la rencontre, de l’exercice de l’amour et du pardon selon le cœur de Dieu !

La Miséricorde refuse de se laisser enfermer, car elle porte la force du Ressuscité dans un dynamisme plus fort que nos enfermements !

« La paix soit avec vous  », nous invite-il à maintes reprises dans l’évangile de ce dimanche. Mais aussi : « Recevez l’Esprit Saint ».

Qu’en faisons-nous ?
Serons-nous comme Thomas (qui a besoin de voir et de toucher) ou comme les apôtres sur le chemin d’Emmaüs (qui ne le reconnaissent pas tout de suite, alors qu’ils le voient, mais sont invités à relire ce qu’ils ont vécu avec Lui) ?

La grâce de la foi est une grâce de l’amour miséricordieux de Dieu…
Malgré nos péchés et l’endurcissement de notre cœur, malgré notre entêtement, cette grâce nous est donnée pour que nous puissions croire en Jésus, croire qu’il est le Christ, le Fils de Dieu.
Par notre foi, nous accueillons la vie que Dieu veut nous donner, la vie plus forte que le péché et plus forte que la mort.

Et si nous marchions tout simplement cette semaine, confiants, en contemplant la patience et la pédagogie du Seigneur Jésus pour que la paix habite nos cœurs en vérité ?

P. Frédéric LANTHONIE.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse