L’Église
Catholique
À Paris

L’édito de Mgr de Sinety du 10 janvier 2019

« Il y a quelque chose d’aberrant à considérer que nous entrons désormais dans un moment où, après le "interdit d’interdire" des années post-soixante-huit, c’est désormais le "celui qui a les plus gros muscles ou qui braille le plus fort" qui devient le plus légitime. ». À lire ou écouter « Une histoire de cagnotte ». Chaque semaine, Mgr Benoist de Sinety, vicaire général, donne son regard sur l’actualité au micro de RCF.

Ainsi donc pour 49 naufragés qui errent depuis des jours en Méditerranée, la prière du Pape semblerait se perdre dans les sables ? Ainsi donc la fast fashion (ou "mode rapide") entrainera cette année encore des millions de personnes à remplir un peu plus des armoires à linge de t-shirts et de jean dont le coton est fabriqué à grand renfort de pesticides ? Pour info il faut l’équivalent de 285 douches pour fabriquer un jean…

Et dans le même temps, alors que des milliers de personnes sont sans logement, alors que des milliers de femmes et de mineurs même ne savent pas où trouver l’argent pour se nourrir et se réchauffer, voilà qu’un grand élan de solidarité se lève pour soutenir un boxeur du dimanche ? Plus de 7000 personnes cotisent pour une somme de plus de 100.000€ afin de "couvrir ses frais de justice". Mais dans quel irrationnel sommes-nous tombés ? Ne savent-ils pas ceux qui sont prêt à faire chauffer leur carte bleue juste pour faire la nique au gouvernement, qu’en France on a même le droit d’être défendu gratuitement ? Sont-ils donc si naïfs pour ne pas voir que dans un cas aussi médiatique, les ténors du Barreau vont se battre pour défendre celui dont la gloire désormais se construit sur le fait d’avoir défié à mains nues des policiers qui ont eu le sang-froid de ne pas réagir avec les armes en leur possession ? Et qu’il n’y a pour cela nul besoin de campagne de dons…

Il y a quelque chose d’aberrant à considérer que nous entrons désormais dans un moment où, après le "interdit d’interdire" des années post-soixante-huit, c’est désormais le "celui qui a les plus gros muscles ou qui braille le plus fort" qui devient le plus légitime.

Ne partons pas perdant : depuis ce matin, des rumeurs courent sur une autre cagnotte, pour venir en aide aux manifestants blessés, avec ou sans gilet jaune, on peut espérer que les propagandistes de tout poil décident de faire don de l’argent récolté à ceux qui en ont le plus besoin et pour lesquels, mais peut-être ai-je mauvaise mémoire, le combat dans lequel ils s’inscrivent fut jadis décrété.

Chroniques De Mgr Benoist de Sinety sur RCF

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse