L’Église
Catholique
À Paris

L’édito de Mgr de Sinety du 16 mai 2019

« Le sens de la vraie vie se déploie en servant. Et aimer sans mesure doit être, pour chacun, une loi et un but. ». À écouter cette semaine : « La grandeur d’un homme se découvre dans le don ». Mgr Benoist de Sinety, vicaire général, donne son regard sur l’actualité au micro de RCF.

Il y a des noms que l’on ne connaissait pas avant que ceux qu’ils désignent ne viennent à mourir. En fait, de ces hommes-là, on ne sait pas grand-chose sinon les causes qui provoquèrent leurs morts. On ne sait même pas les conditions de celles-ci, on n’en connaît que la raison.

Raison d’un engagement qui semble si éloigné de ce qui nous fait vivre que nous avons bien du mal à le décrire.

Qu’est-ce que cela signifie en effet que de servir un peuple, une nation, une cause ?

Qu’est-ce que cela veut dire d’accepter d’être soudain mobilisé, envoyé à des milliers de kilomètres de chez soi, d’être ainsi "projeté" sans avoir d’autre espoir que le succès d’une opération qui vous déborde dans ses causes comme dans ses conséquences.

Servir le bien commun en un temps où l’usage des biens est de plus en plus orienté vers la jouissance égoïste. Servir un peuple lorsque celui-ci se préoccupe plus de ses plaisirs quotidiens que de développer une ambition collective. Servir ainsi ne va plus de soi.

Est-ce pour cela que la mort des soldats nous impressionne tant ? D’Arnaud Beltrame qui offre au terroriste de donner sa vie en échange d’une otage, à Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello qui prennent le risque de mourir plutôt, qu’en se défendant, de risquer de blesser ceux qu’ils viennent libérer, nous voici renvoyés à nous-mêmes, à nos devoirs et à nos droits, par ces actes de bravoures qui nous semblent si étrangers à notre société de plus en plus timide.

À ces trois héros, il faut, heureusement, en ajouter bien d’autres comme les pompiers de Paris dans Notre-Dame en flammes et tous ceux dont les noms ne marquent pas l’écran de nos ordinateurs, mais qui donnent à chaque jour un éclat de lumière. Ils constituent pour nous un rappel salutaire : que la grandeur d’un homme se découvre dans le don. Le sens de la vraie vie se déploie en servant. Et qu’aimer sans mesure doit être, pour chacun, une loi et un but.

Chroniques De Mgr Benoist de Sinety sur RCF

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse