L’Edito du mois - « Entrez dans la joie ! »

L’édito du mois d’avril par le P. Jean-Baptiste Arnaud, délégué épiscopal pour les jeunes adultes.

« Entrez dans la joie ! »

« Huit jours plus tard… » (Jn 20, 26). « Mille ans sont comme un jour » (1 P 3, 8). Un jour, jour unique, huit jours dans l’Octave, cinquante jours jusqu’à la Pentecôte, mille ans, l’éternité. Le mystère de Pâques indicible, inexprimable, échappant à nos représentations est un évènement dans l’histoire, à son centre et son sommet, mais non un évènement de l’histoire. Chaque matin en recevant le don de la vie, chaque soir en rendant grâce pour le pardon, nous entrons dans la Résurrection du Christ vainqueur du péché et de la mort. Que change pour nous ce mystère pascal que nous célébrons en ces jours ? La joie de Pâques est sourde et profonde, joie de se savoir aimé, pardonné, elle est aussi discrète et paradoxale, joie de croire dans la nuit, d’espérer dans l’épreuve. Nous entrons dans la joie comme dans un sanctuaire empli d’une nuée lumineuse, comme dans une demeure baignée de la clarté obscure du petit matin. Nous sommes saisis, dépassés et provoqués par cette joie.

Huit jours plus tard, huit jours après Pâques, afin d’entrer davantage dans cette joie, nous marcherons vers Chartres. Avec notre aumônerie étudiante, notre groupe de prière ou de formation, notre foyer, avec notre paroisse, notre mouvement, notre communauté, nous accueillerons la joie comme un don et comme une mission en témoignage pour le monde. Joie d’être appelés par le Christ à être les membres vivants de son corps. Joie d’être appelés par le pape et nos évêques à sortir de notre canapé pour marcher sur les pas des saints et des témoins, de la Vierge Marie à sainte Faustine. Joie de nous former à l’école de l’Evangile et de ceux qui l’ont médité, vécu et transmis, de Charles Péguy à saint Jean-Paul II. Joie de célébrer la miséricorde divine en communion avec les jeunes adultes des diocèses d’Ile-de-France, signes de la vie que Dieu donne à son Eglise et de la responsabilité qu’il lui confie.

« Écouter avec humilité » et « parler avec courage » : telles sont les deux attitudes que le pape François a demandé aux jeunes lors de sa rencontre avec eux dans le cadre de la préparation du Synode la semaine dernière à Rome. Demandons cette grâce au Christ Ressuscité des morts, par l’intercession de la Vierge Marie. Il est urgent de discerner, de décider et d’agir. Soyons nombreux à marcher vers Notre-Dame de Chartres. Alleluia.

Père Jean-Baptiste Arnaud,
Délégué épiscopal pour les jeunes adultes

Rejoignez-nous sur les réseaux sociaux !



Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse