L’église Saint-Alexandre-Nevsky et de la Protection-de-la-Mère de Dieu à Biarritz a été sélectionnée pour le Loto du Patrimoine

L’église Saint-Alexandre-Nevsky et de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu à Biarritz fait partie de la sélection des 103 sites pour le Loto du Patrimoine dévoilés mardi 11 juin par le ministère de la Culture. L’église, consacrée en 1892, en présence de la famille impériale du Tsar Alexandre III, rappelle la vocation cosmopolite de la station balnéaire très fréquentée par l’aristocratie russe tout au long de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

L’église Saint-Alexandre-Nevsky et de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu à Biarritz fait partie de la sélection des 103 sites pour le Loto du Patrimoine dévoilés mardi 11 juin par le ministère de la Culture (projet et nature des travaux).
Dès le 15 juin, la grille du super Loto du Patrimoine sera mise en vente au prix de 3 € avec un tirage exceptionnel le 14 juillet, et à partir du 2 septembre deux offres de tickets de grattage à 3 € et 15 € seront proposées.

Intérêt patrimonial
Placée sous le double vocable de la Protection-de-la-Mère-de-Dieu et d’Alexandre-Nevski, l’église, consacrée en 1892, en présence de la famille impériale du Tsar Alexandre III, rappelle la vocation cosmopolite de la station balnéaire très fréquentée par l’aristocratie russe tout au long de la seconde moitié du XIXe siècle et du début du XXe siècle.

L’édifice, de plan centré, adopte le style « romano-byzantin », fort prisé par les architectes de la fin du XIXe siècle. Bien qu’une certaine sobriété caractérise l’architecture des façades, le jeu des volumes de toitures dominés par la coupole centrale confère au monument toute son ampleur. La décoration intérieure, richement dotée en particulier l’iconostase, mêle des éléments propres au culte orthodoxe à d’autres, plus usuels, liés au savoir-faire local, tels les vitraux géométriques de Mauméjean.

Projet de valorisation
Une première restauration a pu être entreprise en 1984 grâce aux dons venus du monde entier et notamment à une contribution d’Alexandre Soljenitsyne. Des travaux urgents ont également été réalisés après les intempéries de l’hiver 2014. Une restauration garantira la pérennité de l’édifice et la sécurité des visiteurs. Les activités culturelles de l’association (concerts, visites guidées, conférences) pourront être assurées de manière plus sécurisée et reprendront de leur attractivité.
Source : orthodoxie - La république des Pyrénées 13 juin 2019 par Christophe Levalois

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse