L’indissolubilité

« En vous engageant dans la voie du mariage,
vous vous promettez amour mutuel et respect.
Est-ce pour toute votre vie ? » « Oui, pour toute notre vie. » [1]

L’union contractée au jour du mariage est appelée à durer pour toujours. Ce pilier donne la stabilité au couple, qui traversera inévitablement des moments de joie mais aussi de crise. « Ce que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas », nous dit le Christ (Matthieu 19, 6). L’homme et de la femme qui s’engagent dans le mariage le font pour toute leur vie.

Sur leur chemin de vie, l’époux et l’épouse ne sont pas seuls. Le Christ lui-même, au jour de leur mariage religieux, s’est engagé avec eux. Cette alliance du Christ envers le couple qui s’unit à l’Église ne sera jamais reprise : dans les moments de joie mais aussi de peine, dans le bonheur et les épreuves, il est le Roc, l’ami fidèle, sur qui le couple peut s’appuyer pour croître ensemble dans un amour toujours plus large et plus profond.

Pour réfléchir : Avons-nous pris le temps de réfléchir ensemble sur ce qui dans notre amour et notre projet est source de stabilité et de confiance ? Quels moyens pouvons-nous nous donner dès le départ pour nous soutenir l’un l’autre en tous temps ? Quelle place réservons-nous au dialogue de fond entre nous ?

[1Rituel du mariage, n°158

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse