L’Église
Catholique
À Paris

La Bulle d’indiction “Misericordiae vultus”

Samedi 11 avril, 2015 dans la Basilique Saint-Pierre au Vatican, à l’occasion de la célébration des premières vêpres du Dimanche de la Miséricorde, le Saint-Père François a publié la Bulle Misericordiae Vultus, à travers laquelle est officiellement convoqué le Jubilé de la Miséricorde.

1. Jésus-Christ est le visage de la miséricorde du Père. Le mystère de la foi chrétienne est là tout entier. Devenue vivante et visible, elle atteint son sommet en Jésus de Nazareth. Le Père, «  riche en miséricorde  » (Ep 2, 4) après avoir révélé son nom à Moïse comme «  Dieu tendre et miséricordieux, lent à la colère, plein d’amour et de vérité  » (Ex 34, 6) n’a pas cessé de faire connaître sa nature divine de différentes manières et en de nombreux moments. Lorsqu’est venue la «  plénitude des temps  » (Ga 4, 4), quand tout fut disposé selon son dessein de salut, il envoya son Fils né de la Vierge Marie pour nous révéler de façon définitive son amour. Qui le voit a vu le Père (cf. Jn 14, 9). A travers sa parole, ses gestes, et toute sa personne,[1] Jésus de Nazareth révèle la miséricorde de Dieu.

2. Nous avons toujours besoin de contempler le mystère de la miséricorde. Elle est source de joie, de sérénité et de paix. Elle est la condition de notre salut. Miséricorde est le mot qui révèle le mystère de la Sainte Trinité. La miséricorde, c’est l’acte ultime et suprême par lequel Dieu vient à notre rencontre. La miséricorde, c’est la loi fondamentale qui habite le coeur de chacun lorsqu’il jette un regard sincère sur le frère qu’il rencontre sur le chemin de la vie. La miséricorde, c’est le chemin qui unit Dieu et l’homme, pour qu’il ouvre son coeur à l’espérance d’être aimé pour toujours malgré les limites de notre péché.

- Lire l’intégralité de la Bulle d’Indiction du Jubilé de la Miséricorde sur le site du Vatican

Documents

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse