La violence dans les textes religieux (Programme Emouna)

Dans le cadre du programme Emouna, l’amphi des religions, un master classe était organisé lundi 28 novembre à Sciences Po. Le débat avait pour thème "la violence dans les textes religieux" avec comme question : que faire lorsque les textes fondateurs contiennent des passages violents

Un débat dans le cadre du programme Emouna, à Sciences Po avec la participation de François Clavairoly, président de la FPF.

Dans le cadre du programme Emouna, l’amphi des religions, un master classe était organisé lundi 28 novembre à Sciences Po. Le débat avait pour thème "la violence dans les textes religieux" avec comme question : que faire lorsque les textes fondateurs contiennent des passages violents.

Étaient présents l’Archevêque Jean de Charioupolis, Exarque Patriarcal des paroisses orthodoxes de tradition russe en Europe Occidentale, le Pasteur François Clavairoly, Président de la Fédération Protestante de France, le Grand Rabbin de France Haim Korsia, Monsieur Anouar Kbibech, Président du Conseil Français du Culte Musulman, Mgr Vincent Jordy, évêque de Saint-Claude, Maître Olivier Reigen Wang-Genh, Président de l’Union Bouddhiste de France.

Le débat était animé par Virginie Larousse, Rédactrice en chef, Le Monde des Religions.

Les élèves d’Emouna ont été très impressionnés par la hauteur du débat, ainsi que toutes les personnes présentes, journalistes, donateurs, représentant du ministère de l’Intérieur, autres responsables religieux ou laïcs, membres du corps professoral de Sciences Po. Tous ont décrit ce moment comme exceptionnel.

Sciences Po a lancé à la rentrée 2016, en formation continue, un programme ouvert aux ministres du culte des principales religions pratiquées en France, afin d’offrir à chacun une meilleure connaissance de la place des religions dans l’espace public.
Source : FPF

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse