Chœur de Saint-Thomas d’Aquin

L’église Saint-Thomas d’Aquin est la chapelle du couvent des Dominicains établis en 1632 dans le faubourg Saint-Germain.

Bâtie en 1683, elle devient paroisse en 1791, puis les religieux sont chassés, et l’église pillée. Elle devient manufacture d’armes, musée d’Artillerie, “temple de la Paix”. Elle est rendue au culte catholique en 1803. Au cours du XIX et du XXe siècle, la ville de Paris l’enrichit de multiples œuvres d’art.

Le chœur est très compliqué, avec des éléments classés. Mais les normes de Vatican II demandaient des simplifications, en gardant l’unité de style de cette église baroque.

En fonction des moyens financiers disponibles, un autel et un ambon ont été réalisés par le sculpteur J. Dieudonné de Sainte-Affrique-les-Montagnes (81).

Le projet d’aménager la présidence a été repoussé à plus tard, si les finances suivent…

Aménagements liturgiques

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse