Le concours numérique du Collège des Bernardins

Vendredi 23 juin avait lieu la cérémonie de remise de prix du Reboot challenge [1]. Ce concours du Collège des Bernardins, ouvert aux étudiants, portait sur le thème de la chaire de recherche « l’humain au défi du numérique ».

JPEG - 260.3 ko
L’équipe du projet Backers a reçu le prix du grand jury du Collège des Bernardins, le vendredi 23 juin.
© D. R.

« Dites-nous avec vos mots, vos créations, vos projets, comment le numérique peut se mettre vraiment au service de l’homme ! » Voilà le défi lancé par le Collège des Bernardins (5e) aux étudiants de toutes disciplines et religions. Visiblement, le thème les a inspirés. Plus de soixante-dix équipes ont retroussé leurs manches pour relever le Reboot challenge qui, par sa dimension éthique, se démarque de beaucoup d’autres concours numériques. Si la plupart ont conçu un produit ou un service (applications, objets connectés, etc.), d’autres ont réalisé des écrits engagés ou des créations artistiques.

Ce sont sept étudiants, particulièrement sensibles aux enjeux du numérique, qui ont imaginé cette initiative, après avoir organisé le Défi des Bernardins en 2015 et 2016 – un accompagnement de classes de primaires, collégiens et lycéens dans la création de projets numériques. Que ce soit pour le Reboot challenge ou le Défi des Bernardins, ils ont répondu à la demande du conseil scientifique de la chaire de recherche « L’humain au défi du numérique », inaugurée au Collège des Bernardins en janvier 2015, de faire participer les jeunes à leur réflexion.

Guillaume de Boisséson, qui suit actuellement un master en sciences de l’informatique à Londres, est l’un des étudiants à la tête de l’organisation du Reboot challenge. Il explique sur quels critères ont été sélectionnés les neuf finalistes : « Dans notre grille de notation, la moitié des points était attribuée en fonction du caractère réalisable du projet, et l’autre moitié en fonction de son bénéfice par rapport à la société. » Lui et Consuelo Chaboureau, coordinatrice de l’initiative, soulignent combien ils ont été agréablement surpris par la « qualité » et « le sens » des propositions. « Certaines mettent en contact les personnes et apportent des solutions à la solitude », se réjouit Guillaume de Boisséson. C’est le cas, par exemple, de SoliLink, une application web et Android qui favorise le contact entre des personnes dans le besoin et tous ceux qui souhaitent leur apporter de l’aide. Pour Consuelo Chaboureau, le Reboot challenge montre « que le numérique n’a pas seulement une face sombre, mais aussi un visage positif ».

Céline Marcon

Quel est le projet vainqueur ?

Le grand jury du Collège des Bernardins, composé de dirigeants d’entreprises et de personnalités du monde scientifique, a décerné son prix au projet Backers : disponible sur une application mobile et un portail web, il encourage les dons en présentant des associations. L’équipe gagnante a remporté une subvention de 5000 euros et un accompagnement de Patrick Bourdet, coach et ancien PDG d’Areva Med. • C. M. 

[1En français, « redéfinition » et « défi ».

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse