Le Congrès de Bose : Martyre et communion

Durant le 24ème Congrès œcuménique de spiritualité orthodoxe, au monastère de Bose, sur le thème « Martyre et communion », les Églises orthodoxes ont vécu cette référence dans le champ du dialogue œcuménique. Dans un message le Pape a souligné que « c’est “ l’œcuménisme du sang ” qui renforce le chemin vers l’unité. … Cette forme d’unité créée de fait par les martyrs pour la foi chrétienne est même une “ voie privilégiée ” »

Durant le 24ème Congrès œcuménique de spiritualité orthodoxe, au monastère de Bose, sur le thème « Martyre et communion », durant 4 jours, les Églises orthodoxes ont vécu cette référence dans le champ du dialogue œcuménique.

Dans un télégramme, envoyé par l’intermédiaire du cardinal Pietro Parolin et adressé au Prieur de la Communauté de Bose, le père Enzo Bianchi, le Souverain Pontife a accordé sa bénédiction apostolique aux participants, en espérant que ces journées d’étude de la tradition spirituelle de l’Orient chrétien soient l’occasion de « rencontre fraternelle, d’échange et de partage sincère ».

« La réflexion sur le martyre, héritage évangélique précieux commun à toutes les Églises, nous dispose à considérer l’œcuménisme du sang, qui prime sur tous les différends entre Églises, comme voie privilégiée du chemin vers l’unité des chrétiens. C’est “ l’œcuménisme du sang ” qui renforce le chemin vers l’unité. »

Rappelons que cette communauté monastique italienne regroupe différentes confessions chrétiennes et a accueilli du 7 au 10 septembre la 24e Convention œcuménique internationale de spiritualité orthodoxe, sur le thème “ Martyrs et communion ”.

« Cette forme d’unité créée de fait par les martyrs pour la foi chrétienne est même une “ voie privilégiée ” », a tenu à souligner le Pape.

Source : Presse du Vatican

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse