Le fait religieux dans les travaux parlementaires : constantes et évolutions récentes (1958-2011)

Dans le numéro 24 de septembre-décembre 2014 de la « Revue électronique du Centre d’Histoire de Sciences Po » référencée Histoire@politique dans la rubrique Politique, culture, société, Jean-Pierre Delannoy diacre à la paroisse Sainte Clotilde (7ème) et membre du Service pastoral d’études politiques du diocèse de Paris, publie une étude sur « Le fait religieux dans les travaux parlementaires : constantes et évolutions récentes (1958-2011) ».

Le résumé qui en est donné dit : « Cette étude montre comment, après l’accomplissement au tournant des années 1970, à travers les débats sur la contraception et l’avortement, d’une véritable seconde Séparation – avec la morale catholique - , on en est venu à pratiquer au Parlement la consultation pluraliste des sensibilités religieuses dans le domaine nouveau de la bioéthique tout en généralisant, à l’occasion du débat sur les signes extérieurs d’appartenance religieuse, la défense de la distinction des compétences au nom de la laïcité ».

Le diaconat dans l’actualité

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse