Le martyrium

La crypte actuelle de cette chapelle située rue Le Tac, 75018, a été réalisée dans les années 1880 a l’emplacement du Martyrium lieu supposé du martyr de saint Denis et ses compagnons vers 250.

Une petite chapelle aurait été construite du temps de Sainte Geneviève, et un pèlerinage institué par le roi Dagobert au VIIe siècle.

C’est dans cette chapelle que saint Ignace de Loyola et ses compagnons posèrent le premier acte de constitution de la Compagnie de Jésus le 15 août 1534.

La chapelle, endommagée lors du siège de Paris par Henri IV en 1590 fut rebâtie en 1611, et au cours des travaux on retrouva un caveau attribué à la tombe de saint Denis. Mais la Révolution de 1789 entraîna la vente de tous les biens religieux, et la chapelle fut rasée.

En 1840, l’abbé Le Rebours, curé de la Madeleine et le jésuite Tournesac, s’aidant de plans anciens, retrouvèrent l’emplacement de la crypte et en firent l’oratoire actuel. Depuis 1972, la crypte est devenue propriété de la Ville de Paris, qui en a confié la gestion à l’Association des Amis du Martyrium.

De très nombreux pèlerins sont venus prier dans cet oratoire : Bernard de Clervaux, Thomas Becket, Pierre le Vénérable, Catherine de Suède, Jeanne d’Arc, François de Sales, Vincent de Paul, Bérulle, etc. et la plupart des rois de France.

Traditionnellement, les nonces apostoliques sont venus s’y recueillir. Des plaques de cuivre retracent tous ces événements et pèlerinages.

Lieux du Paris chrétien

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse