Le métropolite de Kroutitsa Juvénal (Patriarcat de Moscou)

« Le temps n’est pas encore venu de discuter la question du calendrier grégorien »
Dans une interview de fin d’année au journal Izvestia, le métropolite de Kroutitsa Juvénal s’est exprimé sur la célébration de Noël selon le nouveau calendrier et les thèmes actuels dans la société russe

Dans une interview de fin d’année au journal Izvestia, le métropolite de Kroutitsa Juvénal s’est exprimé sur la célébration de Noël selon le nouveau calendrier et les thèmes actuels dans la société russe.

Nous parlons avec vous en pleins préparatifs de la Nouvelle année. Mais du fait que l’Église et l’État utilisent différents calendriers, nous fêtons la Nativité après la Nouvelle année, que nous célébrons pendant le Carême de Noël. Quel est le degré de probabilité que l’Église orthodoxe russe passe un jour au calendrier grégorien ?
Cette question ne peut être examinée en dehors de notre histoire du XXe siècle. Lorsque, après 1917, les persécutions commencèrent contre la foi et l’Église, les propositions qui se faisaient alors entendre en faveur du passage au calendrier grégorien commencèrent à être considérées par la majorité des fidèles comme un compromis avec le régime athée, et furent rejetées pour cette raison. Nous vivons jusqu’à maintenant les événements tragiques du siècle passé, lorsque des milliers et des milliers de nouveaux martyrs ont connu une mort violente, ont donné leur vie pour le Christ. Je pense que le temps n’est pas encore venu de discuter la question du calendrier. En outre, l’utilité de changements dans ce domaine ne paraît pas évidente…
Source : Orthodoxie.com - Par Jivko Panev - 4 janvier 2018

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse