Le nombre de chrétiens augmente en Israël

Les chrétiens de Terre Sainte forment une communauté en situation de minorité, mais qui ne cesse pas toutefois de croître : comme chaque année, le bureau central des statistiques en Israël a publié les chiffres sur la présence chrétienne en territoire israélien.

Les chrétiens de Terre Sainte forment une communauté en situation de minorité, mais qui ne cesse pas toutefois de croître : comme chaque année, le bureau central des statistiques en Israël a publié les chiffres sur la présence chrétienne en territoire israélien, une présence estimée à 170 000 personnes en 2016, soit 2% de la population de l’État hébreu. 78,9% de ces chrétiens sont des Palestiniens ayant la citoyenneté israélienne. Les 22% restants sont issus des vagues d’immigration de ces dernières décennies, principalement des pays de l’ex-Union Soviétique, qui, conformément à la Loi du retour, ont suivi en Israël leurs conjoints juifs.

Ces chiffres ne prennent pas en compte les dizaines de milliers de travailleurs migrants et les demandeurs d’asile, parmi lesquels de nombreux Philippins et africains.

Selon le père David Neuhaus, vicaire patriarcal en charge de la Pastorale des migrants, les chrétiens présents en Terre Sainte, autochtones et migrants doivent faire face à deux défis principaux : l’émigration, et la tentation de l’assimilation dans une société sécularisée. Pour le père Neuhaus, les chrétiens doivent apporter leur contribution à l’édification de la société israélienne, sans abandonner pour autant leur spécificité ; ils doivent également prendre conscience de leur vocation spéciale sur la Terre de la Rédemption.

Source : Radio Vatican

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse