Le Parcours Lumière “Venez à moi” investit la crypte du Sacré-Cœur

À l’occasion du centenaire de la consécration de la basilique du Sacré-Cœur, plusieurs manifestations sont organisées tout au long de cette année de jubilé. Parmi elles, une installation scénographique autour du verset biblique « Venez à moi » (Mt 11, 28), réalisée par l’artiste Bruno Seillier.

En ce mercredi de décembre, les touristes et pèlerins venus visiter la basilique du Sacré-Cœur en profitent pour découvrir le parcours scénographique proposé depuis la mi- novembre dans la crypte de l’édifice. À l’intérieur, le public peut apercevoir au fil de son cheminement des reproductions de tableaux représentant des passages de la Bible, des extraits des saintes écritures, mais aussi les plus beaux ex-voto, issus du trésor de la basilique. Le tout est agrémenté de vidéos, d’une mise en lumière des lieux et d’une ambiance sonore reprenant des chants liturgiques, afin de permettre à chacun de s’immerger dans l’histoire du mystère de Jésus. Louise découvre pour la première fois l’installation, elle y a passé près d’une heure : « C’est vraiment très beau, et cela permet de redécouvrir les textes sacrés, explique cette parisienne. La musique et les icônes appellent à la contemplation et au recueillement. »

Pour Alessandro, un touriste espagnol, c’est surtout la richesse des œuvres présentées qui interpelle : « C’est en quelque sorte un résumé de la Bible à travers les tableaux ! » Cette animation, ouverte au public depuis mi-novembre, s’inscrit dans le programme des festivités et pèlerinages prévus tout au long de l’année jubilaire et célébrant le centenaire de la consécration de la basilique du Sacré-Cœur. L’idée vient de Mgr Jean Laverton, le recteur de l’édifice : « Les travaux de rénovation de la crypte doivent commencer après la fin du jubilé. Nous souhaitons y proposer un parcours catéchuménal, permettant de présenter aux visiteurs l’essentiel de ce qui est vécu ici. » En attendant, l’espace est utilisable et Mgr Laverton souhaitait qu’une exposition transitoire, un parcours spirituel présentant la figure du Christ, y prenne place. Il a confié ce défi à Bruno Seillier, connu pour ses sons et lumières aux Invalides et à Notre-Dame.

« Il fallait que ce parcours soit juste théologiquement et que chacun puisse faire son propre chemin, le méditer, l’intérioriser pour y étancher sa soif, explique l’artiste. À travers cela, j’ai voulu montrer que ce mystère du cœur sacré de Jésus était présent dès le début de l’Ancien Testament. » La scénographie se divise en trois temps : le premier espace revient sur les liens entre l’Ancien et le Nouveau Testament, le second présente les épisodes de la vie du Christ de la Nativité à la Résurrection et la Pentecôte, et la dernière partie laisse la place aux Pères de l’Église, avec les grands saints qui ont, au fil des siècles, approfondi ce mystère du Sacré-Cœur du Christ. Textes, images, sons… Bruno Seillier fait appel à tous les sens des visiteurs à travers son œuvre : « Il faut entrer les sens et l’âme éveillés, car il y a beaucoup de symboles dans cette scénographie. On peut y passer quelques minutes ou quelques heures tant il y a matière, en fonction du temps et des envies de chacun. » Une invitation à venir ou revenir tout au long de cette année jubilaire.

Gautier Demouveaux

Informations :
Accessible en entrée libre au public tous les jours de 10h à 18h, jusqu’à fin octobre 2020.
Pour les groupes, inscription obligatoire : jubile@sacrecoeurdemontmartre.fr

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse