Le patriarche œcuménique Bartholomée s’est rendu en Allemagne pour les 500 ans de la Réforme

L’invitation à Wittemberg et à Tübingen rappelle les premiers contacts de l’Orthodoxie et de la Réforme, qu’ont initiés en 1573 les théologiens Martin Crusius et Jakob Andreae, par un échange de correspondance avec le patriarche de Constantinople Jérémie II.

Lors de sa visite à Constantinople en septembre 2016, Heinrich Bedford-Strohm, président du Conseil de l’Église évangélique d’Allemagne, avait déclaré que ce serait pour « nous un honneur particulier si le patriarche œcuménique Bartholomée Ier venait en mai 2017 à Wittemberg et à Tübingen » pour les 500 ans de la réforme protestante. C’est ainsi que, suite à l’invitation de l’Église évangélique d’Allemagne (EKD), le patriarche s’est rendu en Allemagne. Il a été à Stuttgart le dimanche 28 et, le lundi 29 mai, il fut proclamé docteur honoris causa de la Faculté historique évangélique de théologie de Tübingen.

À cette occasion, il lui était remis la traduction allemande de son livre À la rencontre du mystère. Ensuite a débuté un symposium de deux jours de théologiens évangéliques et orthodoxes. L’invitation à Wittemberg et à Tübingen rappelle les premiers contacts de l’Orthodoxie et de la Réforme, qu’ont initiés en 1573 les théologiens Martin Crusius et Jakob Andreae, par un échange de correspondance avec le patriarche de Constantinople Jérémie II. L’Église évangélique d’Allemagne procède depuis 1969 à un dialogue théologique bilatéral avec le Patriarcat œcuménique. Le patriarche a visité ensuite la paroisse orthodoxe de Reutlingen, le mardi 20 mai.

Source : orthodoxie.com - 26 mai 2017

Actualité œcuménique

Le cinquantenaire de Nostra Aetate

A Paris… Une nouvelle vision juive des relations judéo-chrétiennes : Déclaration pour le Jubilé de fraternité à venir. Déclaration remise par le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia à son Eminence le Cardinal André Vingt-Trois. « Nous, Juifs de France, signataires de cette déclaration, exprimons la joie de célébrer le cinquantenaire de la déclaration Nostra Aetate établie lors du Concile Vatican Il et qui a ouvert une ère de réconciliation entre Juifs et Chrétiens ». Et à Rome… Présentation du document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables » Le 10 décembre, le Cardinal Kurt Koch, Président de la Commission pour les relations avec le Judaïsme, a présidé la présentation du document intitulé « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables ». Il s'agit d'une réflexion théologique relative au dialogue entre juifs et catholiques, cinquante ans après Nostra Aetate. Réflexion théologique sur les rapports entre juifs et catholiques Le 10 décembre la Commission pour les relations avec le judaïsme publie le document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables », cinquante ans après la déclaration Nostra Aetate. Ce texte s'articule en une préface et sept chapitres. Durant ce demi-siècle, de grands progrès ont été accomplis dans le dialogue, jusqu'à créer un profond climat d'amitié. Pour la première fois a été définie dans une déclaration conciliaire la position théologique de l'Église catholique devant le judaïsme, ce qui a eu différents niveaux d'impact.

Lire la suite
Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse