Le rite d’ouverture

Le diacre ou le prêtre se rend à l’entrée de l’église pour accueillir les futurs époux. Dans la personne du diacre ou du prêtre qui vous accueille, c’est le Christ lui-même qui vous reçoit. Les membres de vos familles, vos amis et les paroissiens forment la communauté vivante d’Église, heureuse de recevoir votre engagement et d’en être les témoins.

Le cortège se met en place selon l’usage : la mère de la fiancée au bras du père du fiancé, puis le fiancé au bras de sa mère, éventuellement suivis des quatre témoins. Puis viennent les enfants d’honneur qui marchent devant la fiancée. Elle est conduite à l’autel par son père.

L’entrée de la fiancée est accompagnée par une pièce d’orgue. Les fiancés s’installent à leur place : la fiancée à gauche du fiancé. S’il est militaire, elle se place à sa droite (l’usage vient de l’épée, qu’elle soit portée ou non, afin qu’elle ne soit pas entre les fiancés). On chante alors le chant d’entrée.

Après le mot d’accueil du célébrant, les futurs époux peuvent, s’ils le souhaitent, exprimer à leur tour la bienvenue aux personnes présentes, de manière simple et joyeuse.

Lorsque le mariage est célébré au cours de la messe, on omet la préparation pénitentielle (« Je confesse à Dieu » et « Kyrie ») et on chante directement le « Gloire à Dieu ».

Puis le célébrant dit la prière d’ouverture dans laquelle il demande préparer les cœurs à écouter la Parole de Dieu.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse