Le roi Philippe de Belgique a rencontré pour la première fois les leaders des religions reconnues en Belgique

Le mardi 23 mai le roi Philippe, roi des Belges, a reçu en audience les leaders des six religions reconnues, ainsi que la laïcité organisée. Cette rencontre se déroula au Palais royal à Bruxelles. Le roi Philippe a exprimé le souhait de poursuivre ce dialogue une à deux fois par an.

Le mardi 23 mai le roi Philippe, roi des Belges, a reçu en audience les leaders des six religions reconnues, ainsi que la laïcité organisée. Cette rencontre se déroula au Palais royal à Bruxelles.

L’Église orthodoxe en Belgique y fut représentée par le métropolite Athénagoras de Belgique (Patriarcat œcuménique), représentant officiel de l’ensemble de l’Église orthodoxe dans le pays. Parmi les autres délégués, on pouvait distinguer le cardinal Jozef De Kesel et l’évêque Guy Harpigny (Église catholique romaine), le pasteur Steven Fuite (Église protestante) et le Dr. Geert Lorein (Église évangélique), le chanoine Jack McDonald (Église anglicane) et les représentants des juifs et des musulmans.

Pendant l’audience – qui a duré environ deux heures – le roi et les chefs des cultes ont procédé à des échanges sur le rôle des religions pour le vivre ensemble dans une société accueillante, où il y de la place pour tout un chacun. En même temps, ils ont souligné l’importance d’accepter et de respecter les valeurs démocratiques. Il a été dit combien il est primordial que chaque personne humaine ait son identité, même sur le plan religieux ; mais que, d’autre part, nous devons travailler davantage à la cohésion sociale, au lieu de vivre dans un esprit de ghetto.

Pour cela, nous devons promouvoir le rôle de la famille, ainsi que celui des cours de religion, qui peuvent non seulement introduire les jeunes à la tradition qui est la leur, mais, par ces cours, leur faire découvrir aussi les richesses des autres traditions. Ensemble, nous devons nous dresser contre tout acte terroriste, quel qu’en soit la désignation et l’objectif.

Le roi Philippe a exprimé le souhait de poursuivre ce dialogue une à deux fois par an. Il y a quelques mois, il avait aussi rencontré des jeunes représentants des religions et convictions reconnues. Il serait également envisageable d’imaginer une rencontre avec les leaders religieux et les jeunes.
Source : orthoxie.com - 30 mai 2017

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse