Le sacrement de la Confirmation, le don de l’Esprit Saint

Elle a reçu le "feu" du sacrement de la Confirmation, elle nous le raconte !

La confirmation est le sacrement qui donne l’Esprit Saint pour nous enraciner plus profondément dans notre vie d’enfant de Dieu et nous unir plus fermement au Christ. Il rend plus solide notre lien à l’Eglise et nous associe davantage à sa mission. Nous sommes alors invités à témoigner de la foi chrétienne par nos paroles et nos actions.



Le témoignage d’Aude, 28 ans

"Toute mon enfance et adolescence je me suis questionnée sur ma foi, sur la religion et sur Dieu que j’ai longtemps cherché. Je voyais certains amis et cousins très croyants mais je ne comprenais pas... Baptisée bébé, je me contentais d’aller à la messe à Noël et parfois à Pâques et je dois avouer que ça me barbait d’y aller ; j’étais totalement passive…

Après une année pendant laquelle j’ai consacré ma vie à mon travail (les promotions nous montent parfois à la tête !), j’ai décidé que pour mes vacances d’été, j’avais besoin de calme et me suis retrouvée par le plus grand des hasards dans un monastère sans savoir vraiment ce que je cherchais. Je ne me souviens même pas comment je me suis décidée à aller là-bas !. J’ai ressenti dans ce monastère une grande émotion, un amour qui dépassait tout. Je me souviens que lors de mon premier jour au monastère, je n’avais pas décidé si j’irais à tous les offices mais c’est en fait devenu un désir très profond et naturel…

Faire un pas de plus vers Lui

Quelques mois plus tard avait lieu le baptême de ma nièce qui m’a complètement retournée. J’ai ressenti une émotion très forte comme si le Seigneur me rendait spectatrice de son baptême pour me rappeler le mien. Je pleurais en voyant ma nièce baptisée, sortant de l’eau et en entendant le Seigneur lui dire pour la première fois qu’il l’aimait et je réalisais pour la première fois le cadeau immense que mes parents m’avaient fait en décidant de me faire baptiser… C’est là que j’ai réalisé que je souhaitais dire à mon tour au Seigneur l’amour que je lui portais en décidant de faire un pas de plus vers Lui, en faisant ma Confirmation.

Mais le chemin ne faisait que commencer car un mois plus tard, alors que j’étais à une messe en Normandie avec mon meilleur ami, j’ai compris pour la première fois le sens de la messe en entendant et en comprenant les paroles du prêtre qui touchaient mon cœur d’une manière extrêmement forte. La messe a pris à partir de ce jour un sens totalement différent pour moi.

Avant de faire ma Confirmation, je me suis toujours considérée très chanceuse : ayant une vie magnifique, des amis et une famille en or et le boulot que j’avais toujours rêvé d’avoir. Mais en cette année de préparation à la Confirmation, ma vie a complètement changée et elle est devenue bien plus exceptionnelle encore grâce à la joie, la paix et la force hallucinante que je reçois. Tout cela peut sembler étranger aux oreilles des personnes qui ne sont pas croyantes car cette force vient de l’appel de Dieu et de Son amour mais ce qui est beau c’est que Dieu aime tout le monde et que chaque personne peut être appelée à un moment ou un autre…C’est ce qui m’est arrivée…

Le jour J

Le jour J de ma Confirmation serait difficile à raconter en détail tellement j’ai reçu de grâces mais en trois mots : c’était beau, c’était fort, c’était grand ! L’Esprit Saint est descendu sur moi et à partir de ce moment, j’ai ressenti que le feu, la force, la joie et l’amour étaient en moi pour la vie !
Il n’y a plus de mot pour décrire la beauté de ma vie tellement elle est comblée de l’amour de Dieu.

Je reste la même personne et en même temps je suis transformée. Quand on est confirmé, on cherche à ressembler à Dieu (mission quasi impossible bien sûr !) mais du coup on transforme nos vies et nos relations. On est plus généreux, on tente d’être positif en tout, de vivre en paix, de chercher le bien partout et dans toute personne, de donner et se donner sans attendre quelque chose en retour.

« Confiance et abandon »

Et puis il y a aussi quelque chose de très important que j’ai réalisé après ma Confirmation : c’est le chuchotement permanent de Dieu qui me répète sans cesse « confiance et abandon » ! Je sais qu’Il sera présent et me tiendra par la main toute ma vie, dans les beaux moments de la vie mais aussi dans les moments de faiblesses, dans les coups durs. Nous traverserons toujours tout ensemble peu importe l’épreuve…

Tout cela me fait réaliser qu’en fait ma vie vient juste de commencer et je me considère très chanceuse que Dieu soit venu frapper à ma porte !"

Mgr Jérôme Beau marque du saint chrême le front d'une jeune confirmée © Yannick Boschat


En savoir plus sur la sacrement de la Confirmation

« Sois marqué de l’Esprit Saint, le don de Dieu ».

Quand un jeune ou un adulte reçoit le sacrement de la Confirmation, l’Evêque lui impose les mains, puis il prononce ces mots, tout en lui faisant une onction sur le front avec un baume parfumé, le Saint Chrême.

Le Saint Chrême est consacré par l’Evêque au cours de la Semaine Sainte, à la Messe Chrismale, et il sert pour les Baptêmes, les Confirmations, les Ordinations. L’onction du Saint Chrême nous configure au Christ qui « oint ». Le mot « Christ » veut dire « Oint ».

L’Esprit Saint est le don de Dieu par excellence, il ne vient à nous que sous forme de don, on ne le possède pas.

L’Esprit Saint agit déjà dans le cœur du petit enfant qui a reçu le baptême. Il lui ouvre le cœur et l’oreille, il fait de lui un auditeur de la Parole de Dieu, un disciple de Jésus.

Lors de son adolescence, il est proposé à ce disciple de Jésus de recevoir le sacrement de la Confirmation qui fait de lui un adulte dans la foi. Il demeure toujours un auditeur de la Parole de Dieu, mais il devient aussi porte-parole à la manière des prophètes. Il n’est plus seulement quelqu’un qui est accueilli fraternellement dans l’Eglise, mais il devient aussi un bâtisseur de l’Eglise.

L’importance de ce sacrement est telle pour l’édification de l’Eglise que c’est l’Evêque qui est le ministre de ce sacrement.

Le chrétien confirmé est quelqu’un avec qui l’Eglise doit compter, et quelqu’un sur qui elle peut compter. Agissant au cœur du fidèle, l’Esprit Saint l’aide à proclamer sa foi, rendre compte de son espérance, et exercer la charité.

Si la référence du Baptême est Pâques - on est baptisé dans la mort et la résurrection de Jésus Christ - la référence de la Confirmation est la Pentecôte : le don du Saint Esprit à l’Eglise.

Baptême, confirmation et Eucharistie sont tellement liés, que lorsque c’est un adulte qui est baptisé, aussitôt il reçoit le sacrement de la confirmation, puis celui de l’Eucharistie.
Renseignez vous dans votre paroisse ou par mail en écrivant à polejeunesadultes@diocese-paris.net

Extrait de l’article La confirmation sur paris.catholique.fr

Témoignages

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse