Le synode national de l’Église protestante unie de France à Lezay du 10 au 13 mai

Alain Millet, modérateur de cette session synodale 2018, a accueilli les 220 délégués des neuf Régions et des invités de France et d’Europe et conduit leurs travaux, nourris par les divers rapports sur la vie matérielle et spirituelle de l’Église protestante unie de France.

Il était placé sous le signe de l’exhortation : « Vivre d’un appel ».

Alain Millet, modérateur de cette session synodale 2018, a accueilli les 220 délégués des neuf Régions et des invités de France et d’Europe et conduit leurs travaux, nourris par les divers rapports sur la vie matérielle et spirituelle de l’Église protestante unie de France.
Retrouvez le message d’ouverture d’Emmanuelle Seyboldt, présidente du Conseil national : "Le chrétien a vocation à être cet insensé qui voit ce que les autres ne voient pas," dans notre partie :’Documents’

Actualité œcuménique

Le cinquantenaire de Nostra Aetate

A Paris… Une nouvelle vision juive des relations judéo-chrétiennes : Déclaration pour le Jubilé de fraternité à venir. Déclaration remise par le Grand Rabbin de France, Haïm Korsia à son Eminence le Cardinal André Vingt-Trois. « Nous, Juifs de France, signataires de cette déclaration, exprimons la joie de célébrer le cinquantenaire de la déclaration Nostra Aetate établie lors du Concile Vatican Il et qui a ouvert une ère de réconciliation entre Juifs et Chrétiens ». Et à Rome… Présentation du document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables » Le 10 décembre, le Cardinal Kurt Koch, Président de la Commission pour les relations avec le Judaïsme, a présidé la présentation du document intitulé « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables ». Il s'agit d'une réflexion théologique relative au dialogue entre juifs et catholiques, cinquante ans après Nostra Aetate. Réflexion théologique sur les rapports entre juifs et catholiques Le 10 décembre la Commission pour les relations avec le judaïsme publie le document « Les dons et l'appel de Dieu sont irrévocables », cinquante ans après la déclaration Nostra Aetate. Ce texte s'articule en une préface et sept chapitres. Durant ce demi-siècle, de grands progrès ont été accomplis dans le dialogue, jusqu'à créer un profond climat d'amitié. Pour la première fois a été définie dans une déclaration conciliaire la position théologique de l'Église catholique devant le judaïsme, ce qui a eu différents niveaux d'impact.

Lire la suite
Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse