Les Goums : un raid de huit jours au désert

Ils ont entre 20 et 35 ans. Pour leurs vacances, ils choisissent de marcher dans le désert dans un esprit de pauvreté.

Infos
16 août 2014 au 24 août 2014

Venez marcher au pas des Goums pendant huit jours, dans plusieurs régions de France (ou ailleurs), les Goums vous proposent un raid au pas de la méditation et de l’Eucharistie.

- Voir tous les raids prévus sur www.goums.org

Inventée par Michel Menu en 1970, la "recette " des Goums remporte un succès confirmé auprès des jeunes. Le principe : des "raids" de 8 jours en autonomie complète pour des groupes de 15 à 20 personnes, dans des environnements reculés (Causses, Corse, Espagne, Italie, Bosnie, Turquie, Israël, Maroc…). Marche, jeûne, silence, méditation, relations fraternelles en sont les piliers. Clé de voute : la pauvreté. En 40 ans, l’expérience a été vécue par plus de 15 000 jeunes.

Les Goums : pour qui ?

L’aventure est destinée à ceux qui, de 20 à 35 ans, aspirent à une grande semaine de marche, exigeante, en des endroits déserts. Étudiants, qui après des années de concours épuisants, ont besoin de se refaire une santé physique et mentale. Jeunes adultes, qui, avant de s’engager dans leur vocation ou leur vie professionnelle active, veulent savoir comment piloter leur vie personnelle. Adultes engagés dans la vie active, et qui éprouvent le besoin d’en évacuer les obsessions par un grand bol d’oxygène.

Pourquoi ?

Les Goums répondent au besoin d’exister soi, en personne, en puissance et en liberté ! Un besoin dangereusement amputé par l’évolution de la civilisation actuelle. Des Amériques au Japon en passant par l’Europe et la Russie, tous les peuples dits évolués foncent vers une civilisation de plus en plus scientifique mais qui ne nous dit strictement rien sur le sens de la vie humaine.

Les peuples évoluent vers une civilisation super-activiste où le temps de vivre entier n’est pas facile à trouver ! Ce genre de civilisation fait souffrir. Ils sont innombrables les jeunes qui ont peur de la vie et ne vivent qu’à la moitié ou au quart de leur potentiel.

Les Goums cherchent à se libérer de ce malaise. Ils sont de ceux qui veulent au moins tenter de vivre à pleine puissance, d’exister soi, en personne et en liberté ! De ceux qui ont besoin de croire qu’on a, soi, le pouvoir de produire des fleurs et des fruits.

Comment ? Par le raid !

La première chose à faire pour l’aventure Goum est de partir : laisser sa maison, sa famille, ses parents, ses amis, son confort... C’est une nécessité pour pouvoir se retrouver dans l’immensité du désert.

Ainsi, par petits groupe de 15 ou 20, ils marchent sous le soleil, jusqu’au soir, quand ils se retrouvent pour dresser le bivouac. Une marche au long cours de 150 km en 7 jours, à la carte, boussole au poignet, au rythme de 5 à 7 heures par jour. Une marche qui requiert un certain effort, en forme de défi.

Un prêtre accompagne les jeunes à chaque raid, en authentique goumier, pour témoigner de l’amour du Christ et permettre aux jeunes de Le rencontrer quotidiennement dans l’Eucharistie.

Chez les Goums comme chez les routiers, la spiritualité rentre d’abord et avant tout par les pieds. De fait, la marche au long cour fait son travail seule et porte son effet sur toute la personne, elle la recentre. En marchant, le goumier apprend à se connaître, à se construire, à exister, à rencontrer l’autre et son Seigneur !

En savoir plus sur les Goums avec cet interview de Michel Menu le fondateur des Goums


Informations pratiques

- Se renseigner sur les différentes dates de raid : http://goums.org/calendario.php
- Contactez Les Goums par mail : equipe@goums.org

Retraites

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse