Les paroisses charismatiques dans le vent… de l’Esprit !

Plusieurs paroisses du diocèse de Paris se sont vues confiées à des communautés nouvelles, issues du Renouveau charismatique. À l’occasion du 50e anniversaire de ce dernier, nous vous proposons de (re)découvrir les richesses et spécificités de ces églises, portées par l’Esprit Saint.

JPEG - 478.4 ko
Vigile de Pâques à la Ste-Trinité (9e).
© Cyril Marcilhacy

« Chachas », « tradismatiques »… les expressions plus ou moins décalées ne manquent pas quand il s’agit de définir les membres des communautés charismatiques. Mais au-delà de ces clichés, se cachent une réelle profondeur spirituelle et un solide ancrage dans le Christ, porté par les dons de l’Esprit.

Quelle que soit la terminologie utilisée – effusion de l’Esprit Saint versus baptême dans l’Esprit –, la troisième personne de la Trinité occupe une place centrale dans la vie des paroisses placées sous la direction de communautés charismatiques. Vicaire à St-Denys de la Chapelle (18e), le P. Pascal Desquilbet, a été prêtre diocésain pendant dix-huit ans avant de rejoindre le Chemin Neuf en 2002. « La prédication du baptême dans l’Esprit est pour moi l’accomplissement des sacrements de l’initiation chrétienne, avance-t-il. Et contrairement aux idées reçues, il n’est pas réservé au Renouveau charismatique mais concerne toute l’Église ! » Que ce soit par le biais des parcours Alpha ou des nombreux groupes de prières existant à Paris, les communautés nouvelles le proposent régulièrement à leurs fidèles. Cette effusion de l’Esprit Saint ne doit pas être vécue comme un « cycle de préparation » mais bien, précise le P. Philippe Christory , comme « un accueil quotidien de sa présence ». Le curé de la Ste-Trinité (9e) ajoute : « Ce qui se vit dans une paroisse de la communauté de l’Emmanuel peut être vécu dans toute paroisse. Notre particularité est de mettre l’accent sur la conscience que le Christ est là, agissant parmi nous, par la présence permanente de l’Esprit Saint. »

L’une des forces des ces paroisses est de s’appuyer sur la vie communautaire. Pour le P. Desquilbet, « il n’y a pas de commune mesure entre ma vie de prêtre diocésain et celle que j’ai maintenant au Chemin Neuf : la dimension communautaire y est incomparable. Être dépendant de ses frères et sœurs est certes une contrainte mais tellement porteuse de vie… la vie dans l’Esprit ! Cette manière de travailler ensemble produit des fruits de fraternité indéniables pour l’ensemble de la communauté paroissiale. » Pouvoir s’appuyer sur la complémentarité des états de vie est une richesse non négligeable : « C’est dans cette complémentarité que se réalise une fraternité ecclésiale riche, féconde et, je l’espère, inspirée de l’Esprit Saint », confie le P. Christory.

Bien entendu, la beauté de la liturgie attire toujours les foules. « Dès ses débuts, explique le P. Christory, la communauté de l’Emmanuel a reçu un appel très fort à vivre une liturgie sacrée et respectueuse de la tradition catholique, mais enrichie de la joie et de la louange qui élèvent l’âme à Dieu. L’un de ses fruits est le nombre de baptêmes d’adultes : une dizaine chaque année dans la paroisse. » Engagée dans la communauté du Chemin Neuf, Béatrice Milcent résume : « Cet anniversaire est une occasion qui nous est donnée de réveiller notre élan missionnaire et de reprendre notre vie avec le Seigneur grâce à l’Esprit Saint qui nous entraîne ! »

Mathilde Rambaud

Paroisses confiées à :

La communauté de l’Emmanuel :

  • St-Joseph-Artisan (10e) ;
  • St-Laurent (10e) ;
  • St-Nicolas-des-Champs (3e) ;
  • Ste-Trinité (9e).

La communauté du Chemin Neuf :

  • St-Denys de la Chapelle (18e).

Le Chemin néocatéchuménal :

  • N.-D. de Bonne Nouvelle (2e).

Aïn Karem :

  • Ste-Claire (19e) ;
  • N.-D. de l’Assomption des Buttes-Chaumont (19e).

Tous les groupes de prières de Paris sont à retrouver sur : paris.catholique.fr.

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse