Les séminaristes en mission

P. N.-D. – Les séminaristes de Paris vont se retrouver pour une mission d’évangélisation à N.-D. de Paris les 21, 22 et 23 décembre. Est-ce une première ?

JPEG - 69.2 ko
Julien Guérin, en 5e année de Séminaire, membre de la communauté de l’Emmanuel et de l’équipe de préparation de la mission de Noël à N.-D. de Paris.
© D.R.

Julien Guérin – Il est prévu dans les statuts du Séminaire que chaque année, nous nous engagions à vivre un temps de mission ensemble. Noël est une période propice pour cela, car il y a une joie particulière liée au temps liturgique. Les années précédentes, nous avons participé à des missions, notamment lors de l’Avent 2014, où nous étions dans nos communautés paroissiales. Mais cette année, nous avons proposé au P. Stéphane Duteurtre, supérieur du Séminaire, de la mener tous ensemble au même endroit : il y a une grâce spécifique à évangéliser ensemble. Nous nous retrouverons d’ailleurs le matin et le soir pour prier ensemble et lors du déjeuner, un temps fraternel. Outre les séminaristes des diverses maisons parisiennes, participeront à cette mission les séminaristes de La Strada à Bruxelles, ceux du diocèse aux Armées, ainsi que des religieux de Saint-Vincent de Paul, les jeunes de la Maison Saint-Augustin, des formateurs de Séminaire et d’autres personnes comme les jeunes de Jump 4 Joy. Nous devrions être plus d’une centaine.

P. N.-D. – Quel est le programme de ces journées ?

J. G. – Nous aurons rendez-vous le matin pour la louange et les laudes ; elles seront suivies d’un temps de briefing pour l’organisation de la journée et d’exhortation pour la mission, avant d’installer notre stand sur le parvis de la cathédrale. Une mini-scène sera animée par la chorale du Séminaire, des chorégraphies de Jump 4 Joy, des temps de louange et des témoignages de séminaristes, dans diverses langues. Des binômes iront à la rencontre des passants et des touristes sur le parvis de N.-D., et conduiront ceux qui le souhaitent dans la cathédrale. Ils pourront la faire visiter en s’appuyant sur des thématiques spirituelles imaginées par un séminariste autour de statues et retables ou encore accompagner les personnes pour un temps de prière animée et d’adoration. Nous reprendrons la mission après le déjeuner et conclurons la journée par des vêpres et la messe, célébrée à N.-D. par un vicaire général [1]

P. N.-D. – Qu’attendez-vous de cette mission ?

J. G. – Notre idée est que les séminaristes puissent témoigner ensemble comme Corps du Seigneur, de façon visible, dans ce lieu central. Dans la joie de servir ensemble le Seigneur, nous souhaitons pouvoir annoncer la joie de Noël, celle d’accueillir l’enfant dans la crèche. Notre thème sera : « Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique » (Jn 3, 16). Par expérience, les missions d’Avent sont toujours empreintes de joie, de paix, de simplicité et de fraternité. Nous souhaitons développer notre goût pour l’évangélisation directe, à l’invitation du pape François qui nous exhorte à aller vers l’extérieur. Cela nous permet d’ailleurs de mesurer combien les grâces et les fruits de notre formation sont ordonnés au service de la mission. Si certains séminaristes sont habitués à cette pratique de l’évangélisation directe, d’autres en sont moins familiers et ce genre d’expérience peut leur permettre d’en voir la beauté et les opportunités. • Propos recueillis par Ariane Rollier

[1Tout le monde est invité à prier avec les séminaristes à N.-D. de Paris les 21, 22 et 23 décembre. Adoration eucharistique de 10h30 à 12h et de 13h à 17h30 – vêpres à 17h45 – messe à 18h15..

Articles

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse