Les valeurs d’unité, de solidarité et d’espérance au cœur d’un week-end œcuménique

L’unité et la solidarité en Christ comme instruments de lutte contre les tendances populistes étaient au cœur du message d’ouverture du week-end œcuménique du COE, qui s’est tenu les 3 et 4 novembre derniers à Uppsala (Suède). Réunies autour du thème « Voici, je fais toutes choses nouvelles », 150 personnes ont été conviées à réfléchir aux défis auxquels l’œcuménisme est actuellement confronté.

Les valeurs d’unité, de solidarité et d’espérance au cœur d’un week-end œcuménique /COE
L’unité et la solidarité en Christ comme instruments de lutte contre les tendances populistes étaient au cœur du message d’ouverture du week-end œcuménique, qui s’est tenu les 3 et 4 novembre derniers à Uppsala (Suède). Réunies autour du thème « Voici, je fais toutes choses nouvelles », 150 personnes ont été conviées à réfléchir aux défis auxquels l’œcuménisme est actuellement confronté.

Dans son allocution, le pasteur Olav Fykse Tveit, secrétaire général du Conseil œcuménique des Églises (COE), a exprimé l’espoir sincère que ce week-end œcuménique mette en lumière et renforce notre détermination à mener à terme la tâche qui nous attend. Il a souligné l’opportunité de célébrer le cinquantième anniversaire de la 4e Assemblée du COE, durant laquelle un programme ambitieux avait été défini pour le mouvement œcuménique, et d’adapter le mouvement d’aujourd’hui, qui a parcouru un long chemin depuis 1968.

« La solidarité est le fruit de l’œcuménisme. Cheminer, prier et travailler ensemble, en tant que témoins du Christ participant à un Pèlerinage de justice et de paix, nous rappelle que ce qui nous unit est beaucoup plus fort que ce qui nous divise. »

Évoquant le récent attentat contre un bus de fidèles coptes qui se rendaient à un monastère en Égypte, le secrétaire général a précisé que cette attaque illustrait parfaitement l’importance de la solidarité chrétienne face à de telles horreurs.

« Nous portons la croix de nos frères et sœurs coptes en Égypte. Dans son sens le plus profond, ce mouvement œcuménique est – et a toujours été – un mouvement d’amour », a-t-il souligné.
Source : COE - 7 novembre 2018

En bref

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse