Mercredi des cendres

« Venir recevoir les cendres, c’est prendre notre place dans la file des pécheurs et nous engager avec eux dans le chemin de la conversion. » Consultez les horaires des célébrations dans les églises de Paris.

Infos
26 février

Quelle est la symbolique des cendres ?

Qu’est-ce que le mercredi des cendres ? D’où vient cette coutume ? Le père Olivier de Cagny, président de la Commission de la Pastorale liturgique et sacramentelle, répond à ces questions.

- Voir les horaires des célébrations dans les églises de Paris.

Premier jour du carême

Le Mercredi des cendres, premier jour du Carême, est marqué par l’imposition des cendres : le prêtre dépose un peu de cendres sur le front de chaque fidèle, en signe de la fragilité de l’homme, mais aussi de l’espérance en la miséricorde de Dieu.

Tout en le marquant, le prêtre dit au fidèle : “Convertissez-vous et croyez à la Bonne Nouvelle”. L’Évangile de ce jour est un passage de saint Matthieu — chapitre 6, versets 1 à 6 et 16 à 18 — qui incite les fidèles à prier et agir, non pas de manière orgueilleuse et ostentatoire, mais dans le secret de leur cœur : « Quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que te donne ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père voit ce que tu fais en secret (...). Quand tu pries, retire-toi au fond de ta maison, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret (...). Quand tu jeûnes, parfume-toi la tête et lave-toi le visage ; ainsi ton jeûne ne sera pas connu des hommes, mais seulement du Père qui est présent dans le secret. »

Les horaires des messes des cendres

Pour connaître les horaires de votre quartier, entrez votre code postal et cliquez sur Rechercher.

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse