Message de Mgr Michel Aupetit aux prêtres et diacres de Paris

Mardi 16 avril 2019

« Nous savons déjà, devant l’immense émotion et l’incroyable solidarité qui se sont manifestées, que tout sera reconstruit. Mais nous comprenons aussi, à l’exemple de saint François d’Assise, que nous devons entendre l’appel du Seigneur à rebâtir l’Église, son Église tout entière. »

Chers Frères,

Nous sommes traversés d’une immense tristesse. Notre-Dame de Paris, notre belle cathédrale où chacun de nous a vécu des moments si forts de grâce et de communion, est en partie détruite par le feu. Nous sommes devant un grand mystère au cœur de la Semaine Sainte pendant laquelle nous accompagnons le Christ dans sa Passion et dans sa mort pour fêter enfin sa Résurrection glorieuse au jour de Pâques. Nous savons déjà, devant l’immense émotion et l’incroyable solidarité qui se sont manifestées, que tout sera reconstruit. Mais nous comprenons aussi, à l’exemple de saint François d’Assise, que nous devons entendre l’appel du Seigneur à rebâtir l’Église, son Église tout entière. C’est la suite du Christ, la diffusion vécue de son message, et l’élaboration d’un monde fondé sur l’amour, à son image, qui édifiera la société de fraternité à laquelle tous les hommes aspirent. Je sais que vous avez donné votre vie pour cela et que vous restez fidèles au-delà des multiples épreuves que nous traversons. Soyez en remerciés du fond du cœur.

Bien sûr, notre Semaine Sainte va s’en trouver profondément perturbée. C’est à Saint-Sulpice que se déroulera demain la messe chrismale à 18h30. Nous nous retrouverons pour une communion fraternelle autour d’un buffet dans les locaux généreusement mis à notre disposition dans la mairie du 6e arrondissement. Je remercie à cette occasion M. le Maire et tous ceux qui m’ont adressé des messages de sympathie et de soutien. Un remerciement tout spécial doit aller au courage des pompiers qui ont pu sauver la cathédrale d’un désastre total.

En communion avec chacun d’entre vous, dans la charge que nous a confiée le Seigneur Jésus, je vous redis mon amitié fraternelle et mon affection. Tournons notre regard vers Marie notre mère, sentinelle de l’espérance.

Notre Dame de Paris, priez pour nous

+Michel Aupetit
Archevêque de Paris


- Accéder au dossier Incendie de Notre-Dame de Paris.

Interventions

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse