L’Église
Catholique
À Paris

Messe à l’intention des victimes et de leurs proches et à l’intention de la France

Suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis, le cardinal André Vingt-Trois a présidé une messe le dimanche 15 novembre 2015 à 18h30 en la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le bourdon a sonné à 18h15.

« Les événements tragiques qui ont frappé notre pays ces jours-ci, -et particulièrement Paris et Saint-Denis-, plongent nos concitoyens dans l’effroi et la stupeur. Ils nous posent deux redoutables questions : en quoi notre mode de vie peut-il provoquer une agression aussi barbare ? A cette première question, nous répondons volontiers par l’affirmation de notre attachement aux valeurs de la République, mais l’événement nous oblige à nous interroger sur le prix à payer pour cet attachement et à un examen de ces valeurs. La deuxième question est encore plus redoutable car elle instille un soupçon dans beaucoup de familles : comment des jeunes formés dans nos écoles et nos cités peuvent-ils connaître une détresse telle que le fantasme du califat et de sa violence morale et sociale puissent représenter un idéal mobilisateur ? Nous savons que la réponse évidente des difficultés de l’intégration sociale ne suffit pas à expliquer l’adhésion d’un certain nombre au djihadisme bien qu’ils échappent apparemment à l’exclusion sociale. Comment ce chemin de la barbarie peut-il devenir un idéal ? Que dit ce basculement sur les valeurs que nous défendons ?
La foi chrétienne peut-elle nous être de quelque secours dans le désarroi qui s’est abattu sur nous ? A la lumière des lectures bibliques que nous venons d’entendre, je voudrais vous proposer trois éléments de réflexion. »

- Lire la suite de l’homélie du cardinal André Vingt-Trois.

- Accéder au dossier sur les attentats du 13 novembre 2015.

Revoir la célébration

Horaire de messes
Faire un don
Trouver ma paroisse